Notre Palais de la Découverte

Aujourd'hui on fait court : Médiapart vous informe que Le Palais de la Découverte est sur le point de méchamment ramasser. Et vous n'allez pas rester les bras croisés. Les détails sont dans l'enquête de Jade Lindgaard, vous avez aussi un papier sur Rue89 qui aborde le problème...

Je vous la fais simple : le palais de la Découverte, c'est ma matrice. C'est là où j'ai pris goût à la science en général, à la biologie en particulier. Le planétarium, la double hélice d'ADN et bien sur les légendaires cheveux du visiteur cobaye qui se dressent sous tension de 100 000 volts. Le batiment est superbissime, et la conception d'une science populaire, et émancipatrice est au coeur de ce projet génial. Et puis, il y a ces visites guidées, ces ateliers : le sel de ce Palais ; étudiants, jeunes chercheurs, qui font passer, en plus de l'information scientifique, l'idée toute simple que la science, c'est VI-VANT. Certes, le Palais a un petit peu vieilli et certaines salles sont défraichies, mais dire cela sans mentionner les efforts de modernisation qui sont aussi en cours serait de mauvaise foi ! Et puis quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage...
Regardez s'avancer l'argumentaire des fossoyeurs : il y a déja la Cité des sciences de la Villette, qui remplit cette mission et qui le fait de manière plus moderne. Ah bon ? Et la capitale de la France ne peut pas s'offrir deux espaces pour la science ? C'est trop demander ? Evidemment, les choses ne sont pas dites en ces termes, pour l'instant, on ne parle que "restructuration", et "synergies" entre les deux lieux. Bien sûr, bien sûr. Mais entre les lignes, qui ne lit pas la menace ? Rien à rajouter à l'enquête, si ce n'est l'existence d'une pétition pour protéger le lieu, votre lieu.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.