Coronavirus : une carence en vitamine D pourrait favoriser les complications

Selon une étude réalisée, les personnes atteintes du covid-19 et souffrant d’une carence en vitamine D sont doublement susceptibles de présenter des complications graves. Ainsi, nombreux sont les médecins et les chirurgiens à considérer que ces personnes sont plus exposées aux dangers du nouveau Coronavirus.

thomas-le-carrou-coronavirus-vitamine-d-complications

Carence en vitamine D et Covid 19 : quel rapport ?

Pour éviter la propagation du coronavirus, la France et presque tous les pays ont vécu deux mois de confinement. Imposée et certes utile, cette mesure a limité l’expansion élevée de la maladie dans le monde. Toutefois, cet isolement a eu des conséquences particulières sur la santé de la population. Tout récemment, l’Agence nationale de la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail avait recommandé la prise de la vitamine D afin de garantir son apport suffisant dans l’organisme. En effet, cette vitamine joue un rôle important dans le renforcement de la qualité du tissu osseux et musculaire.

Par ailleurs, la Northwestern University dans sa quête de trouver un remède pour combattre le virus, a analysé les données des hôpitaux et cliniques traitant les personnes atteintes du Covid-19. Cette étude a révélé qu’il existe une parfaite coalition entre quantité précaire de la vitamine D dans l’organisme et faiblesse face aux infections aiguës des voies respiratoires. Ainsi, les patients qui souffrent d’une carence en vitamine D et du coronavirus sont deux fois plus susceptibles de contracter des complications graves pouvant conduire à la mort.

L'importance de la vitamine D: ses bienfaits et où la trouver

Il est recommandé de consommer de la vitamine D, car elle est connue pour la protection des os et pour le ralentissement du développement de certaines maladies comme les cancers ou le diabète de type 2. Aussi, cette vitamine est très importante pour une catégorie de personnes à savoir les personnes âgées, les femmes ménopausées et les personnes à la peau peu claire. L'insuffisance en vitamine D chez ces personnes conduit à une fragilité des os et un affaiblissement de l'immunité.

La vitamine D se retrouve dans certains aliments surtout gras. On la retrouve par exemple dans les poissons tels que le saumon, la sardine ou le maquereau. Elle est aussi présente dans l'œuf, le fromage ou encore le foie gras. Par ailleurs, le soleil peut favoriser sa production. Il est donc conseillé de sortir pour vous exposer au soleil pendant quelques minutes.

Quelle est la dose de vitamine D recommandée ?

Il est important de définir une dose spécifique de la vitamine D pour lutter efficacement contre le Covid-19.

La relation qui existe entre la vitamine D et la cytokine pourrait expliquer la raison pour laquelle les enfants présentent moins de risques de mourir du coronavirus. Aussi, la carence en vitamine D est nocive et peut être traitée avec une supplémentation ou une augmentation appropriée. Ainsi, il est important de consulter un médecin pour avoir une meilleure idée sur la dose qu’il faut prendre. Notez cependant qu’un apport journalier de 400 UI en vitamine D est recommandé pour faire face à la carence.

En outre, la vitamine D est indispensable pour la santé générale et intervient encore plus dans la lutte contre le covid-19.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.