Recap Balaton Sound 2019

La beach-party la plus grande d’Europe s’est déroulée du mercredi 3 au dimanche 7 juillet 2019 et a battu un record de fréquentation : 172.000 festivaliers sont venus sur les cinq jours.

« Dans la palette des festivals internationaux, Balaton Sound a toujours occupé une place unique avec ses services exceptionnels, des scènes incroyables où se réunissent les plus grandes stars internationales, et ce, tout au bord du superbe lac Balaton. Cependant, le Balaton Sound de cette année était encore meilleur, avec une expérience VIP encore plus forte au festival », a déclaré Zoltán Fülöp, organisateur en chef.

Thomas MIRALLES Thomas MIRALLES

Et effectivement, les espaces VIP étaient bien présents et de très grande qualités : chaque scène disposait de son espace dédié : un espace sur le thème du cirque pour la scène principale, un espace « jungle » pour la scène ELROW, un espace rappelant la « french riviera » ou encore l’ambiance d’ibiza disposé directement sur le lac ouvert de 12h à 04h du matin avec une « piscine naturelle » surplombant le lac ainsi qu’une plateforme surplombant la foule pour la Dreher Arena.

Concernant les shows sur la scène principale, nous avons adoré The Chainsmokers (qui avaient préparé un show en direct impressionnant reprenant tous leurs tubes), Alesso, Timmy Trumpet, Marshmello, mais aussi le rappeur Future.

Pour la scène Elrow, nous n’avons pas manqué de voir les sets de Paul Kalkbrenner, Claptone ou encore des résidents du label comme Marc Maya. La scénographie et la magie (plutôt la folie) Elrow était bien présentes.

La Dreher Arena (sous un chapiteau gigantesque) nous a offert des shows un peu plus underground avec notamment nos frenchies adorés Tchami et Malaa, l’indémodable Nicky Romero mais aussi Sam Feldt.

Enorme point pour le festival : des boats-party sur le lac étaient organisés chaque jour, avec un service de navette qui y emmenait les festivaliers depuis le festival ou le camping.

Boat Party © Thomas MIRALLES Boat Party © Thomas MIRALLES

Ce festival axe énormément sa communication sur l’environnement et la sécurité, et, effectivement, au vu du site exceptionnel (rappelons que les festivités se déroulent sur les bords d’un lac) il faut le préserver, et c’est chose faite : énormément de bénévoles sont aux petits soins afin de maintenir le site propre. Dans le cadre du programme éco-responsable, le festival a lancé un programme de plantation d’arbres et a donné 10 arbres à Zamárdi.

Pour la sécurité, la nouvelle fonction SoundWatch, créée dans l’application Balaton Sound, a également permis aux festivaliers de voir où se trouvait le point Safety First le plus proche. De façon pratique, si les participants n’ont pas été en mesure de se rendre à un point Safety First, ils peuvent demander de l’aide directement par SoundWatch, soit en appelant ou en envoyant un message à un numéro d’urgence. SoundWatch a été utilisé par de nombreux visiteurs qui ont signalé divers cas par le biais de l’application, ce qui a grandement aidé le travail des travailleurs en santé et sécurité.  Encore un bon point pour le Bataton Sound.

Énormément de français était présents à ce festival, certains viennent depuis de nombreuses années, et n’hésiterons pas à revenir, d’ailleurs, la prochaine édition se déroulera du 8 au 12 Juillet 2020.

Nicky Romero - Balaton Sound 2019 (4K) © Thomas MIRALLES

A venir : les interviews de Timmy Trumpet et Will Sparks, restez connectés.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.