Ju Toledano
Abonné·e de Mediapart

19 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 mai 2010

Richard Descoings, un gourou ?

Ju Toledano
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La question a été posée par Jade Lindgaard de Mediapart, dans un formidable dossier dont j'ai eu connaissance le week-end dernier. C'est en fait la conclusion de cette série de reportages sur la Planète Sciences-Po.

J'en suis issu et, d'une certaine façon, j'en paye les conséquences jusqu'aujourd'hui. Les gens sont éblouis par ce firmament et cela est universel. Les "insiders" sont d'un légitimisme dont vous n'avez peut-être pas idée...Alors, y a-t'il un culte de la personnalité Richard Descoings ?

L'intéréssé s'en défend et il est d'une habileté extraordinaire, dans un tête à tête, pour vous convaincre que vous êtes dans une relation de pouvoir on ne peut plus classique pour un établissement de cette nature. Mais pourquoi alors ces soirées où l'intéressé se met en scène en transe et l'ensemble de ses disciples communiant avec l'extraordinaire et si charismatique Directeur.

Du temps pas si lointain où j'y étais, le système se mettait en place. C'était au début des années 2000. J'ai coutume de dire que j'en ai vu les prodromes. Histoire de dire qu'avant moi on était encore dans la bonne école de formation des élites, bien endormie, tapie confortablement au coeur du 7ème. Que le déréglement des moeurs est venu plus tard. C'est très probable mais j'expliquerai une autre fois pourquoi. Pourquoi la relation "gourou/disciple" a trouvé sa place dans la très rationnelle école où l'on apprend (justement) l'équilibre des pouvoirs, l'anti-totalitarisme, la nécéssité de "corps intermédiaires" entre le bon peuple et ses représentants....Le problème jusqu'ici était le manque d'intérêt. Vous parliez de Sciences-Po en des termes critiques ? On vous regardait d'un air étonné. Sciences Po était sous-critiquée parce que sous-critiquable (par manque d'informations filtrant de ses murs capitonnées) dans un pays où l'on n'a pas coutume de parler des riches et de la manière dont ils vivent, s'ils vivent dans la discrétion et font scintiller la France. Sciences Po, c'est un peu comme la Tour Eiffel ou Louis-Vuitton: cela fait partie des marques universelles de la France, de l'universalisme résiduel de cette "puissance moyenne". Donc pas touche...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras
Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie