Le pleurnicheur en chef de grands patrons....Pierre Gataz, faisait des efforts pour ne pas éclater de rire

Il fait deux ou trois jours,  j'ai vu Pierre Gataz dans le JT, je ne me souviens pas exactement de ce qu'il a dit, sûrement sa démagogie habituel, ses âneries crapuleuses. Il s'entraîne depuis tout petit, puisque son père avait déjà la même fonction, pleurnicheur en chef de grands patrons... Par contre je me souviens très bien de sa tête, il était au bord du fou rire, il faisait des efforts pour ne pas éclater de rire. Pierre Gataz avait du mal à cacher sa joie, au même temps qu'il harcelait avec son discours les pauvres gens de ce pays.

Les porte-parole des grand patrons, ils ont toujours la même technique, ils pleurent toujours pour les riches et ils s'attaquent aux pauvres, même si ça va très bien pour les plus riches...ils insistent, n'arrêtent jamais de lancer sa haine du pauvre, et les médias leur donnent la parole comme s'ils étaient  des sages.

Je pense qu'il a du mal à contrôler sa joie pour le coup qu'il a donné au parti socialiste. Il leur propose un millions d'emplois s'ils baissent les charges, avec aucun calcul précisé et en demandant la baisse de charges en échange. On sait jamais, si ça passe, tant mieux. On sait tous très bien qu'aucun entrepreneur embauche s'il n'a pas besoin. Maintenant son discours  insiste sur les contre-parties, il ne faut pas demander des contreparties, nous dit-il, puisqu'il sait très bien, que la seul chose qui les intéresse se de démonter le système social français, malgré que c'est son système social qui a protégé la France pendant la crise économique. Sans système social, plus de personnes dans la précarité, moins de consommation, moins d'activité économique.

 

Je pense que le malfaisant Gataz n'attendait pas autant du gouvernement, c'est pour ce-là que maintenant il s'attaque à la sécurité social, puisqu'il voit  qu'ils ont accepté ses stupidités. Le vieux rêve  des réacs aisés accepté, maintenant demande   de  commencer avec  la privatisation de   la sécurité social tout et en subventionnant par contre les entreprises pharmaceutiques et hôpitaux privés, le top, pour les avares réacs.

Au fait le MEDEF n'est pas contre le social, lol, puisqu'il demande tout type d'aide pour les entreprises, il est contre le social pour les pauvres, contre  les gens qui sont dans la précarité, mais par contre il demande de faire du social avec les grandes investisseurs et actionnaires, pourqu'ils puissent encaisser des beaux dividendes.

Pierre Gataz faisait des efforts pour ne pas éclater de rire, le pleurnicheur en chef de grands patrons....Malgré que pas mal d'économistes ont expliqué que la politique qui consiste en faire payer aux pauvres pour donner plus aux riches provoque un désastre économique, les représentants des avares continuent avec sa folie....

Si j'ai un conseil à donner au PS, c'est de changer le pacte de responsabilité, pour un pacte qu’obligerai a embaucher et à augmenter les salaires, et améliorer les conditions de travail...sinon c'est sûr qu'en 2017 ils ne seront pas au deuxième tour....en attendant je viens de recevoir un courrier de la sécurité social où on me annonce la suspension de la pension d'invalidité, Pierre Gataz doit  jouir encore...Un peu plus d'argent pour aider les malheureux patrons ? Une petite pièce pour Pierre Gataz ?

:)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.