Saturation

Saturée par cette avalanche...

Saturée par cette avalanche d'articles et commentaires sur cette élection innommable. Un peu de poésie, non? Et de littérature. Un peu de couleurs et de sons aussi pour égayer la noirceur de ce monde sinistre. Sans avenir. Ni espoir. Une sorte de fin du monde annoncée. Et l'avalanche qui nous submerge pour nous ensevelir, emportera tout sur son passage. Du trop plein pour nous divertir du vide, si grand, si vaste qu'il pourrait nous engloutir, qu'il nous engloutit déjà sans qu'on le sache ou veuille le savoir. Et les yeux rivés au plafond de nos crânes, nous tentons d'arrêter les images du temps qui défilent, du temps d'avant les catastrophes. Le virtuel fait des miracles. La grande illusion que nos doigts tissent sans fin et qui se défile.

PS: POUR CEUX QUI S'AVENTURERAIENT PAR LÀ, j'ai mis en ligne une pétition sous mon dernier article d'édition. Sait-on jamais.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.