Mon cadeau empoisonné, suite....

Pour tous mes amis virtuels....

Pour tous mes amis virtuels qui se sont manifestés si chaleureusement, pour tous ceux qui contribuent à mettre un peu de couleur, de musique, de mots en forme de bulles légères et irisées, et à la demande de la Dame, j'ouvre un nouveau fil. (Je n'arrive plus à charger ma page et ne peux vous répondre).

Mille baisers à tous.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.