Expulsion mortelle à Chambéry, le maire jette de l'huile sur le feu !

A Chambéry le 4 juillet 2019 au quartier Bellevue, la police procède à l'expulsion d'une famille à la demande de Cristal Habitat. Le père de famille s'oppose à l'expulsion. Le drame s'est alors produit. Lundi 8/07, jour du Conseil Municipal de Chambéry, une manifestation de soutien est organisée devant l'Hôtel de Ville. La police interviendra de manière très brutale.

http://www.tvnetcitoyenne.com/news-details.php

Après l'ordre d'expulsion des élus de Chambéry (M;Dantin/ Alexandre Turnar) et du bailleur social, Cristal Habitat, qui a abouti à la mort de Mr Bey, mercredi 3 juillet 2019 devant sa femme et ses enfants suites aux violences policières lors de l' intervention d'expulsion, Michel Dantin, en n'ayant aucun mot d'évocation de cette mort, et faisant montre d'aucune compassion ni de condoléances vis à vis de la famille dans l'espace public du conseil, lieu même de la démocratie communale et d'autre part en ordonnant cette même soirée, le 8 juillet 2019 l'évacuation du conseil municipal, où manifestait plus de 100 personnes issus de collectif, Confédération du logement, CGT, DAL, NPA, Fa, a considérablement envenimer la situation .A l'émotion nationale et locale face à de tels agissements (expulsion mortelle) Michel Dantin, maire de Chambéry et les policiers intervenants ce 8 juillet 2019 au conseil municipal, ont d'une part provoqué le chaos dans la salle du conseil, mais aussi rajouter la colère à la douleur et à l'injustice de cette mort, en ouvrant aucun espace de dialogue avec la population émue et indignée.Une militante a été arrêté et gardé à vue. Michel Dantin et Xavier Dulin ont une responsabilité certaines dans les événements qui arrivent maintenant depuis plusieurs années (Suicide de Mme Portal etc..) à Chambéry et qui dénote la volonté de déployer une politique de Droite Extrême. La campagne électorale des municipales 2020 étant lancée depuis plusieurs mois, ne doutons pas que le message envoyé en direction du FN/RN soit relativement clair afin que ces derniers soit dissuader de présenter une liste dans 9 mois. "Regardez comment on fait le (sale) boulot“ semble dire ces élus...ne doutons pas que quelques places d'élus leurs seront réservés.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.