Il n'y à pas de guerre propre

La frappe chirurgicale n'existe pas; il n'y a pas de guerre propre ni d'une évacuation de quartier qui puisse se faire en trois minutes; les dommages collatéraux n'existent pas ni les victimes civils justifiées ; il n'y a aucune justice à bombarder des civils - qui que ce soit qui se cache parmi eux. La section des relations publiques de la Force de Défense d'Israël ne peut simplement hausser les épaules au regard de milliers de morts après cinq... comptez les cinq offensives militaires à Gaza en dix ans. Toutes se sont terminées avec le même résultat : des centaines de morts civils et AUCUNE victoire militaire. La PAIX ne peut être conquise au bout d'un fusil ni par l'accumulation de cadavres innocents. La PAIX ne peut se faire en  accumulant la haine au désir légitime de vengeance des deux antagonistes. Ainsi que la peur ne peut justifier le meurtre. Hamas porte son peuple sur l'autel de sa folie pour qu'Israël le sacrifie joyeusement. C'est la célébration de tous les martyrs. Il n'y a pas d'honneur pour qui que ce soit. Il n'y a que honte et dégout au regard du peu de valeur qu'ont les vies Palestiniennes. Je ne sais lequel est plus criminel, le Hamas qui rêve de martyrs ou Israël qui les lui donne par centaines Ceci est l'Israël qui permit aux milices chrétiennes de massacrer des réfugiés Palestiniens à Sabra et Chatila en 1982, il y a plus de trente ans! Ce pays a perdu sa boussole morale depuis longtemps et des hommes du courage d'un Rabine ou même d'un Bégin ne semble plus exister. Malgré la qualité de leur relations publiques la propagande des militaires ne peut cacher le décompte des morts qui à chaque instant dément les prétentions humanitaires de l'armée. 

Israël, ni votre droit à exister ni la folie de tes ennemies, lanceurs de missiles du Hamas, ne peut justifier le massacre de civils sans défense, ni de la destruction et le chaos infligé aux gazaouis. Vous prétendez qu'ils sont otages du Hamas et utilisé comme bouclier humain? Alors pourquoi assassiner les otages et détruire le bouclier tout en refusant de cibler les chefs? Ils ont le droit de vivre, de nager, de pêcher le long de leur côte, d'aller et venir ainsi que le font les peuples d'autres nations, d'avoir accès à de l'eau potable, à l'électricité, de l'espace pour respirer sans être accusé de terrorisme à chaque revendication légitime. L'état de guerre perpétuel et les incursions périodiques ainsi que les pertes énormes en vie humaines ne peuvent se justifier malgré la légitimité d'Israël de se défendre. Tsahal Hamas sont complices de ce crime contre la paix. Aucune rationalisation ne peut effacer la réalité macabre. Méfiez vous des communicants qui peuvent tout justifier.  Comment ne pas avoir appris que quand on commence à rationaliser le meurtre des innocents on peut rationaliser n'importe quel crime. Les dommages collatéraux sont un euphémisme qu’utilisent les coupables pour s'absoudre. Il ne faut pas l'oublier.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.