Une nouvelle étape pour la romancière Elena Piacentini

Un nouvel opus. De nouveaux personnages. Au Fleuve noir, le nouveau roman d'Elena Piacentini sort le 24 août.

 © DR fleuvenoir © DR fleuvenoir
Le nouvel héros de la mama de Leoni est une fille: elle s'appelle Mathilde Sénéchal. Une capitaine de police à la  DIPJ de Lille  qui n’est jamais aussi brillante que sous la pression de l’urgence. Malgré ses propres fêlures, ou peut-être à cause d’elles...

Comme de longs échos, le nouveau roman d'Elena Piacentini aux éditions Fleuvenoir sera dans les librairies à partir du 24 août.

Exclusivité pour les lecteurs de son île : la romancière assure en avant-première deux dédicaces en Corse.

Elena Piacentini sera en effet  à la librairie des Palmiers à Ajaccio, jeudi 24 août de 10h à 12h30 et à la librairie Album à Bastia, vendredi 25 août de 16H30 à 19H30.

Bigame et avec un grand cœur

A l'annonce de cette nouvelle étape, Elena Piacentini a du répondre aux angoisses des fans du commandant Leoni et aux questions inquiètes de ses nombreux lecteurs.

C'est sur son espace FB que la romancière a rassuré tout le monde :

"Leoni reste chez Au-delà du raisonnable, car comme le savent ceux qui l'aiment, c'est un homme fidèle et droit dans ses bottes. Sans nul doute, le regard de Véronique Ducros l'a fait grandir et continuera de le faire grandir encore. Un menuisier est capable de fabriquer de très beaux objets, même dans un petit atelier. Il lui suffit de posséder les bons outils dont le plus important est la passion.

J'ai le bonheur et la fierté d'être accueillie par la grande maison Fleuve noir - précise Elena Piacentini sur FB le 23 juillet 2017-  pour y explorer d'autres univers, sortir des sentiers de la série, bref continuer à apprendre mon métier d'écrivain en me confrontant à un autre regard éditorial, tout aussi qualitatif et exigeant. Peut-être cette nouvelle collaboration avec Fleuve Noir que nous inscrivons aussi dans la durée, donnera-t-elle envie à celles et ceux qui étaient passés à côté de mon travail de le découvrir et de l'apprécier à sa juste valeur. Pas celle des chiffres, celle des textes. D'ailleurs, les Leoni tous comme mes nouveaux ouvrages chez Fleuve noir ont en commun d'être repris par Pocket.

Je deviens donc bigame et, je vous assure, j'ai le cœur assez grand. Si grand d'ailleurs qu'en novembre une de mes nouvelles paraîtra dans un joli coffret, en bonne compagnie et guidée par une très belle plume du monde du polar. Je vous en dirai plus en temps voulu.

Elena Piacentini sur le tournage pour France Télévisions de Meurtres à Bastia le 20 octobre 2016 © corsicapolar.eu Elena Piacentini sur le tournage pour France Télévisions de Meurtres à Bastia le 20 octobre 2016 © corsicapolar.eu

Au delà du raisonnable, Pocket, Fleuve noir, entre romans, nouvelles et scénario : nul doute que cette grande dame du polar francophone n'a pas fini de surprendre et  de séduire ses lecteurs.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.