Nous, maires de Corse...

Cinquante maires de Corse ont pris position publiquement en faveur d’une libération sous contrôle judiciaire de l’écrivain et éditeur Jean Pierre Santini détenu en préventive à Fresnes depuis le 10 octobre.

L’appel aux 359 maires de l’île, lancé , le 2 novembre dernier, au nom du collectif Operata pè Santini par le poète Norbert Paganelli, a pris de l’ampleur. Il a été entendu à ce jour dans cinquante communes.

Les premiers magistrats de cinquante communes de Corse demandent en effet la libération sous contrôle judiciaire de l’écrivain-éditeur Jean-Pierre Santini, 77 ans, en détention préventive à Fresnes depuis le 10 octobre dernier.

Rien ne justifie un tel traitement

 « Il s’agit de maires de toutes tendances politiques -souligne dans un communiqué le comité de soutien à l’écrivain et éditeur Jean-Pierre Santini - souhaitant simplement que la justice se montre humaine envers un homme de 76 ans, souffrant de plusieurs pathologies et affaibli par une grève de la faim qu’il a menée durant 3 semaines.

Rien ne justifie un tel traitement dans un État de droit car cet homme n’est pas encore jugé et ne présente aucun danger pour quiconque vu son âge et son état de santé.

Avec les parlementaires insulaires, plusieurs organisations politiques, la Ligue des Droits de l’Homme, ils demandent, à leur tour, que les principes républicains de Liberté, d’Égalité et de Fraternité soient appliqués au cas de Jean Pierre Santini. »

La liste des 50 maires signataires à la date du 30 novembre

Jean-Christophe Angelini (Porto-Vecchio), Paul Antona(Frasseto), Dominique Baccarelli (Barrettali), Pierre-François Bellini (Carbuccia), Jean Biancucci (Cuttoli-Corticchiatto), Mireille Boncompagni (Olmeta di Capocorso), Mathieu Ceccaldi(Marignana), Maurice Chiaramonti (Poggio-Mezzana), Barthelemy Colombani (Costa), Fortuné Felicelli(Olmo),

Jean Giuseppi (Figari), Jean-Paul Guerrieri (Palasca),Christophe Graziani (Bigorno), Paul Innocenzi (Casalta), Jean-Yves Leandri (Granace), Francis Marcantei(Talasani), Etienne Marchetti (Barbaggio), Pierre Martini (Sampolo), Jean François Mattei (Monte), Alain Mazzoni (Lento),

Jean-Toussaint Morganti (Ogliastro), José-Pierre Mozziconacci(Olmeto), Séverin Medori (Linguizzetta), Vincent Micheletti(Casalabriva), Jean-Luc Millo (Olivese),Lionel Mortini(Belgodère), Marc-Antoine Nicolai (Cervione), François Orlandi(Tomino), Stéphane Orsoni (Occhiatana), Jean-Charles Orsucci(Bonifacio),

Antoine Ottavi (Bastelicaccia), Gisèle Pan-Colonna (Osani), Jean-François Paoli (Pianello), Julien Paolini (Pietroso), Pierre-Jean Poggiale (Valle di Mezzana), Pierre Poli (Eccica-Suarella),Jean-Noël Profizi (Serra di Fiumorbu), Joseph Pucci (Viggianello), Jean-Marc Rodriguez (Poggio-di-Venaco), Jean-Baptiste Santelli(Pietra di Verde),

Anne-Laure Santucci (Luri), Alexandre Sarrola (Sarrola-Carcopina), Pierre Savelli(Bastia), Jean-Michel Simonetti(Canari), François Sorenti (Sainte Lucie de Mercurio),Jean Toma (Sari Solenzara), Bernard Vannucci (Pietraserena), Jean-Marie Vecchioni(Campile), Simon Venturini (Alzi), Antoine-Martin Versini (Cristinacce). 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.