ON SE DEMANDE SI LE GOUVERNEMENT DIT LA VÉRITÉ. MAIS : QUAND N’A T IL PAS MENTI ?

Il est ce jour prouvé qu.être vacciné ne protège pas d’être porteur de quelque variant que cela soit du covid Il n’est même pas encore sûr selon l’IHU Méditerranée qu’il abaisse le taux de mortalité des gens contaminés

Et on voudrait par le biais d’un chantage à l’emploi obliger tout le corps médical et paramédical à se vacciner avec un produit qui ne répond pas a la définition classique d’un vaccin et pour lequel on n’a aucun recul, ni à court, ni à moyen, ni à long terme.


La Covid tue, c’est indéniable, mais quasi exclusivement les gens âgés et fragiles que ce soit au niveau sanitaire ou social 

Si certains doivent prendre le risque d’une vaccination ce sont eux, et toujours en respectant leurs choix, comme pour la grippe saisonnière qui a étonnamment totalement disparu des radars depuis 2 ans 

Pourquoi un tel acharnement ?

C’est le seul traitement qui répond à la seule loi auquel obéit le gouvernement depuis 4 ans.

Ça rapporte à des actionnaires et ça évite de donner des moyens à l’hôpital public 

C’est une triste intuition mais je crains que dans les semaines à venir on ne découvre un abominable effet secondaire sur les enfants et alors ....

Comment se fait il d’ailleurs que ne soit pas déjà lancée d’étude prospective sur les patients fraîchement ou anciennement vaccinés

rien de plus facile on en choisi 1000 ou 2000 en bonne santé 

ou porteurs de co-morbidité connue pour l’étudier et on regarde avec contrôle hebdomadaire de l’état de santé 

et plus encore pour les enfants , et si cette étude est lancée, et elle devrait l’être par l’état, pourquoi n’en parle t’on pas ?

Non, on attend pour voir, et si ça apparaît on le verra trop tard, mais QUI réfléchit  dans cette histoire ?

Mes patients qui ont des effets secondaires importants n’ont même pas d’adresse à contacter

Et on voudrait par le biais d’un chantage à l’emploi obliger tout le corps médical et paramédical à se vacciner

Enfin, l’expérience servira à comprendre ce que l’on peut accepter ou ne pas accepter 

Pour tous ceux vaccinés à contre cœur, avec un discourt culpabilisant abject servi par les destructeur de l’hôpital public en particulier et de quasiment tout ce qui fait solidarité dans ce pays,

Destructeurs qui par ailleurs vendent des armes à des dictateurs tuant leurs propres citoyens ou à des responsables de crimes de guerre le tout sans une once de culpabilité, ça mérite d’être souligné !!!

Le dernier article sur :  Les inquiétants rejets du géant pharmaceutique GSK dans une rivière de l’Eure  Médiapart du 14/09/21 montre s’il en fallait encore une preuve, le peu de cas que font les laboratoires pharmaceutiques de la santé du public s’il réduit ne serait-ce qu’un peu leurs bénéfices.

Le temps jugera mais il presse, face à ces tigres de papier monnaie, qui ne sont pas la vraie vie mais essaient par tous les moyens de nous faire perdre des vessies pour des lanternes

Destruction sociale, climatique, biologique humaine ne comptent pas pour eux plus que des chiffres de richesse fictive, car entre 10 ou 100 milliards de richesse qu’est ce que ça change, sauf en priver les autres.

Ouvrez les yeux !!!

Quand n’ont ils pas menti ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.