Tout ça c'est pour nous empêcher de mourir, quelle belle ambition gouvernementale !!!

Malgré le COVID aucune augmentation de la mortalité quotidienne en France depuis avril L'objectif de notre gouvernement est donc de nous empêcher de mourir. mais, est ce crédible ? Peut être est il temps de se réveiller !!!

                      Déjà que macron se prend pour le roi, il a quand même, on l'oublie trop, fêté son 40ème anniversaire au château de Chambord

Ne se se prendrait-il pas pour Dieu ? 

 

          Dans cette quête folle de son gouvernement contre le COVID il faut regarder les chiffres objectifs, ceux de l'INSEE repris sur le journal LE MONDE

Et que disent ils ces chiffres ? 

Que la mortalité journalière est actuellement, et depuis la fin du pic de mortalité de mars avril , exactement la même que celle des 2 années précédentes 

 

donnée INSEE mortalité quotidienne France 2018 2019 2020 © via LE MONDE donnée INSEE mortalité quotidienne France 2018 2019 2020 © via LE MONDE

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                             CONCLUSION, les gens ne meurent pas plus qu'avant, et ceux qui mourraient d'autre chose que le COVID en meurent maintenant MAIS PAS PLUS !

Pour cela on nous masque , on nous impose un couvre feu, on crée un état d'urgence , et personne ne tique ? 

Quel est l'objectif, c'est vraiment d'empêcher les gens de mourir ? 

Mais ça, même les dieux quels qu'ils soient n'en ont jamais eu le projet et je doute fort que ce soit celui du gouvernement.

Mais pendant que l'on teste ou masque à tout va ,on ne laisse place à aucune une autre parole qui expliquerait que le confinement n'a été  imposé au départ que pour étaler dans le temps les entrées à l'hôpital, hôpital dépassé de par la destruction que lui ont imposés successivement les politiques de Sarkozy, Hollande et Macron qui a choisi comme 1er ministre, c'est signifiant, Jean Castex, un des artisans de cette destruction.

Hôpital ou les soignants ont été dégoutés une fois de plus par les annonces non tenues du gouvernement, une augmentation de salaire misérable, et ou tous les volontaires pour prendre le risque d'aller face au virus n'ont pas, pour des raisons pitoyables, touchés les prime promise par notre président menteur dont la particularité est ne rien assumer. 

 Et ou le manque de moyen amène une fois de plus à nous limiter dans nos libertés, alors qu'il n'y a plus aucune surmortalité. 

Cela fait 7 mois que le crise est passée, combien de lits, de postes ont été  créés dans les réanimation ?  AUCUN !!!

A dégouter les soignants par du mépris et des aumônes, ils ne sont plus au rendez vous, ils démissionnent même en masse et ils ont bien raison.

Un gouvernement responsable aurait payé fortement des volontaires pour renforcer les effectifs des services de  réanimation et augmenté en même temps les titulaires ce qui  aurait eu pour effet d'enfin protéger la population efficacement. 

Suggestion aux soignants des services d'urgence, renvoyer les ambulances à la préfecture, au commissariat du coin,  à l'Elysée ou aux adresses personnelles des dirigeants des Agences Régionales de Santé, histoire qu'ils se sentent concernés afin de leur donner une chance  d'assumer les conséquences de leurs choix.

Mais nos dirigeants n'ont pas cet objectif, c'est évident, et ils veulent embaucher des policiers pour surveiller un couvre feu qui ne sert a rien alors qu'en même temps on a besoin de policiers pour protéger des citoyens décapités par des fous.

Quel bizarre sens des priorités, mais si c'est pour faire haïr les policiers par la population et les en séparer, c'est le bon moyen.

Est ce ce que les policiers veulent ? De la haine et du mépris à servir sans âme des tyrans égoïstes, ou le respect et la considération de la population pour un travail bien fait de maintien d'une justice  EQUITABLE et SENSEE ?

Au vu de tout ça, est ce complotiste de parler de n'importe quoi dans la gestion de ce virus qui, s'il est nouveau et a tué 3 fois plus qu'une grippe ordinaire à son arrivée, ne modifie en rien depuis la fin de la crise en avril la mortalité ordinaire de la population française.

Les masques et le confinement ne servent a rien, c'est une évidence, le roi est nu, qui aura le courage parmi les "élites" de le dire avec une voix que l'on peut entendre ? 

 

MEDIAPART REVEILLE TOI !!!

 

Et une fois cela mis a jour, peut être pourra porter plainte envers les gouvernants et les EHPAD ou on a, en les isolant de leur famille, condamné a mort un grand nombre d'ancien en les privant de la visite de leurs proches, ce qui est criminel, car on ne peut ignorer ce que l'isolement fait à une personne fragile. 

 

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.