Uncas
Happy culteur en Apiculture
Abonné·e de Mediapart

94 Billets

2 Éditions

Billet de blog 28 juil. 2011

Lettre au "locataire" de l’Élysée au sujet de "l'accident" de la centrale nucléaire de Fukushima-Dai-ichi

Uncas
Happy culteur en Apiculture
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

à :

  • Mr Le Président de la République

Mr Nicolas SARKOZY

  • Mr Président de l'Assemblée Nationale

Mr Bernard ACCOYER

  • Les Député-e-s Europe Ecologie Les Verts

Yves COCHET

Noël MAMERE,

Anny POURSINOFF

François DE RUGY

  • Mr Le Président du Sénat

Mr Gérard Larcher

  • Les Sénateurs Verts

Marie-Christine BLANDIN

Alima BOUMEDIENE-THIERY

Jean DESESSARD

Jacques MULLER

Dominique VOYNET

Objet : Rapport de l’IRSN du 13 Juillet 2011

http://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Documents/IRSN-NI_Fukushima-Consequences_environnement_Japon-13072011.pdf

Mesdames, Messieurs,

C’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai lu l’intégralité du rapport du 13 Juillet sur le site http://www.irsn.fr/ relatif aux conséquences des événements survenus le 11 Mars 2011 au Japon.

Néanmoins, je suis surpris par l’emploi du mot « accident » dans la présentation de ce document :

« Synthèse des informations disponibles sur la contamination radioactive de l’environnement terrestre japonais provoquée par l’accident de Fukushima Dai-ichi »

Ce terme, suivant la définition du Larousse, me paraît inapproprié compte tenu de la teneur de ce compte rendu :

Accident : événement inattendu, non conforme à ce qu'on pouvait raisonnablement prévoir, mais qui ne le modifie pas fondamentalement

Aussi, pour une juste information du public, je vous prie, Mesdames, Messieurs, d’intervenir auprès de L’IRSN pour modifier ce vocable qui ne correspond pas à la réalité de ce que vivent actuellement nos amis Japonais

NB : l’IRSN a été créé par l’article 5 de la loi n° 2001-398 du 9 mai 2001 et son fonctionnement a été précisé par le décret n° 2002-254 du 22 février 2002.

Ce décret a été modifié le 7 avril 2007 pour tenir compte de la loi n° 2006-686 du 13 juin 2006, relative à la transparence et à la sécurité en matière nucléaire.

Vous remerciant pour l’attention que vous portez à ce courrier, veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de mon respectueux dévouement.

________________________________________________________________________

Oui, je l’ai vraiment écrite ma lettre au

Bon, c'est pas grand chose mais sait on jamais, un petit effet papillon...

Si certains se sentent d'en faire autant, voici les @dresses des intéressé(e)s

baccoyer@assemblee-nationale.fr ; g.larcher@senat.fr ; ycochet@assemblee-nationale.fr ; fderugy@assemblee-nationale.fr ; nmamere@assemblee-nationale.fr ; apoursinoff@assemblee-nationale.fr; mc.blandin@senat.fr ; a.boumediene-thiery@senat.fr ; j.desessard@senat.fr ; j.muller@senat.fr ; d.voynet@senat.fr

Et pour l'Elysée http://www.elysee.fr/ecrire/

Libre de droit et modifiable à souhait, je l'ai jouée administrative.

Pourquoi les Elus EELV me direz vous? Ben ça prends du temps pour récolter les adresses alors quitte à trier...

_________________________________________________________________

Quant à moi , ni vert

Ni rouge

Plutôt vert de rage

à tendance verre de rouge

pas trop quand même, hein…

Comprendre cette démarche: http://blogs.mediapart.fr/blog/uncas/210711/accident-definition-et-declinaison

_____________________________________________________________________________

Et ceci est toujours un mess@ge d’Amour


Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Être LGBT+ en Afghanistan : « Ici, on nous refuse la vie, et même la mort »
Désastre économique, humanitaire, droits humains attaqués… Un an après avoir rebasculé dans les mains des talibans, l’Afghanistan n’en finit pas de sombrer. Pour la minorité LGBT+, le retour des fondamentalistes islamistes est dévastateur.
par Rachida El Azzouzi et Mortaza Behboudi
Journal — International
« Ils ne nous effaceront pas » : le combat des Afghanes
Être une femme en Afghanistan, c’est endurer une oppression systématique et brutale, encore plus depuis le retour au pouvoir des talibans qui, en un an, ont anéanti les droits des femmes et des fillettes. Quatre Afghanes racontent à Mediapart, face caméra, leur combat pour ne pas être effacées. Un documentaire inédit.
par Mortaza Behboudi et Rachida El Azzouzi
Journal
Un homme condamné pour violences conjugales en 2021 entre dans la police
Admis pour devenir gardien de la paix en 2019, condamné pour violences conjugales en 2021, un homme devrait, selon nos informations, prendre son premier poste de policier en septembre dans un service au contact potentiel de victimes, en contradiction avec les promesses de Gérald Darmanin. Son recrutement avait été révélé par StreetPress.
par Sophie Boutboul
Journal — Climat
Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule
Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat