subvention ou pret

Il est des solutions pourtant simples pour aider des entreprises en difficultés conjoncturelles et non structurelles? La SNCM souffre depuis de nombreuses années à la fois d'une trop faible activité et d'une surcharge au niveau des frais de personnel le tout face à une concurrence de qualité et parfaitement légale

Ceci aboutit logiquement et inexorablement à un déficit du compte d'exploitation et à la mise en péril de la société. L'état dans son sens aigû habituel du compromis entre les obligations comptables les réalités économiques et les exigences sociales et les chantages électoraux a choisi de renflouer la trésorerie au mépris des règles et des traités européens.

Depuis plus de 10 ans nos gouvernants successifs et collectivités territoriales  connaissent l'impasse dans laquelle conduisent  leurs décisions;

Il était pourtant simple  avec quelques technocrates impartiaux (mais si ça existe) de construire un business plan intégrant un retour à l'équilibre en 10 ans avec octroi d'un prêt bancaire (caissse des dépôts par exemple ou son successeur actuel  BPI) couvrant le manque de trésorerie et l'aménagement d'un plan social limité et Bruxelles aurait accepté.

Le réalisme même impopulaire doit toujours l'emporter sur des iéologies utopiques

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.