sarkozy baillonné

 En Mai 1968 on disait il est interdit d'interdire

Aujourd'hui on veut tout interdire  quelle régression

 Interdire les cumuls de mandat, interdire d'exprimer une opinion contraire au politiquement correct, interdire le port de signes religieux, interdire à Sarkozyet donc par extension évidente à tous les ministres ou anciens ou anciens ministres de donner des conférences à l'étranger auprès d'organismes financiers suspects de s'abreuver du sang des pauvres.

Quelle sectarisme et quelle méconnaissance des règles de droit international un protectionnisme d'un autre âge un repli sur soi et en fin de compte un sentiment de détestation gratuit qui n'honore pas ces auteurs

Au delà de cette opinion il y a une évidence qui vous échappe Sarkozy va récolter des fonds à l'étranger qui certes vont l'enrichir mais aussi rapporter au trésor public  francais des sommmes importantes qui rendront plus de services à notre société que le misérabilisme affiché  de nos élus qui jouent avec délectation à qui gagne le moins  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.