Bill Plympton, fauché mais toujours aussi barré

Ceux qui étaient habitués à ses mutants dégénérés et ses squelettes rockeurs vont être surpris.

Bill Plympton, fauché mais toujours aussi barré © UniversCiné
Ceux qui étaient habitués à ses mutants dégénérés et ses squelettes rockeurs vont être surpris. Bill Plympton raconte cette fois avec "Les Amants électriques" (en salles à partir du 23 avril), la passion d'un jeune couple romantique. Mais chez l'auteur de "L'Impitoyable lune de miel", passion se conjugue toujours avec humour, sexe et violence.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.