CE SOIR, JE BOIS ...

J'ai déjà commencé, mais attendez, je reviens, je vais me servir un verre.

Il y a deux ans, nuit pour nuit, mon fils s'est endormi et ne s'est jamais réveillé. 

Ce soir je bois, allez savoir pourquoi, mais je sais que demain je me réveillerai et serai obligé de vivre sans lui.

Alors ...  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.