mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été sur Mediapart !

Profitez de notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Le Club de Mediapart ven. 26 août 2016 26/8/2016 Dernière édition

La Fondation Foch finance un laser holmium pour le service d’urologie de l’hôpital Foch

En février 2015, la Fondation Foch, reconnue d’utilité publique, lance une campagne de collecte de fonds auprès de ses donateurs afin de financer un laser holmium pour le service d’urologie de l’hôpital Foch.

Le service d’urologie de l’hôpital Foch figure régulièrement aux premiers rangs des palmarès des établissements de santé pour le traitement de différentes pathologies, telles que l’adénome de la prostate, le cancer de la prostate, les calculs urinaires ou les tumeurs de la vessie.
Ainsi, l’hôpital Foch a été classé 1er par le magazine Le Point pour le traitement de l’adénome de la prostate en 2012, 2013 et 2014.

L’adénome de la prostate, également appelé hypertrophie bénigne de la prostate, est dû à un vieillissement de la glande prostatique qui devient progressivement obstructive et peut même provoquer une irritation. Cette hypertrophie peut également entrainer des complications, comme des infections, des calculs de la vessie, voire une insuffisance rénale, et le plus souvent, elle génère des troubles importants dans la qualité de vie. C’est la pathologie la plus fréquente chez l’homme puisqu’elle concerne plus de 2 millions de personnes entre 40 et 70 ans. Sa prévalence augmente avec l’âge, passant de 20% parmi les hommes de 41 à 50 ans à 80% chez ceux de 71 à 80 ans.

Dans un premier temps, l’adénome de la prostate est pris en charge de manière médicamenteuse, mais il est parfois nécessaire d’opter, en deuxième intention, pour une intervention chirurgicale. Aujourd’hui, cette chirurgie peut être réalisée par voie endoscopique pour les prostates d’un poids inférieur à 50 grammes, et souvent par chirurgie ouverte pour celles d’un poids largement supérieur.
Actuellement, le service d’urologie de l’hôpital Foch, dirigé par le Pr. Lebret, réalise près de 350 interventions par an, dont 50 par chirurgie invasive, ce qui le place parmi les premiers établissements français en nombre de patients traités.

Le laser holmium, équipement pour lequel la Fondation Foch lance une campagne de collecte de fonds, est une innovation majeure qui permet de retirer en une seule fois l’ensemble de l’adénome au moyen d’un endoscope piloté grâce à l’assistance d’un écran vidéo de contrôle. Il est introduit dans le canal de l’urètre à l’aide d’une fibre laser holmium. L’adénome tombe dans la vessie, puis est débité en petits fragments, qui sont retirés par aspiration. Ces fragments peuvent ensuite être analysés pour s’assurer du caractère bénin de la pathologie.

L’utilisation du laser holmium, tel que financé par la Fondation Foch pour le service d’urologie de l’hôpital Foch, présente de nombreux avantages :

  • l’intervention s’effectuant par endoscopie, une incision n’est donc pas nécessaire ;
  • tous les adénomes, quelle que soit leur taille, peuvent être traités ;
  • cette technologie n’entraîne que peu de saignements, ce qui réduit les risques pour les patients, et ne nécessite pas la suspension des traitements par anticoagulants ;
  • la durée moyenne d’hospitalisation passe de 6 jours pour une chirurgie invasive et 3 jours pour une endoscopie classique, à 1,5 jours avec le laser holmium ; dans certains cas, l’intervention peut se faire en ambulatoire, c’est-à-dire que le patient entre et sort de l’hôpital dans la même journée.

En février 2015, la Fondation Foch fait appel à ses généreux donateurs pour participer au financement de cet équipement de haute technologie, à hauteur de 200 000 euros.
Actuellement, seuls 2 hôpitaux franciliens sont équipés du laser holmium. L’hôpital Foch sera le premier établissement de l’Ouest parisien à disposer de ce matériel. L’urologie est une discipline qui demande de se spécialiser de plus en plus. Ainsi, 3 des 14 chirurgiens urologues de l’hôpital Foch développeront une expertise dans le domaine de la chirurgie laser. A la pointe dans le traitement de l’adénome de la prostate, l’hôpital Foch aspire à devenir un centre référent sur cette nouvelle technique et à former les chirurgiens de toute la France à l’utilisation du laser holmium.

La Fondation Foch a été constituée en 1929 sur l’initiative d’éminentes personnalités françaises et américaines dont le but était la création en région parisienne d’un grand hôpital privé, l’hôpital Foch.
Aujourd’hui, la Fondation Foch, reconnue d’utilité publique fait appel à la générosité publique afin d’apporter un soutien direct et régulier aux financements des investissements de l’hôpital Foch, à la formation des personnels, au financement de la recherche et à l’amélioration de l’accueil des patients.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.