Cicatrices Liban

Un an déjà, triste anniversaire. Demain Beyrouth va s’élever à la mémoire de tout ses disparus et blessés de la terrible explosion du 4 août 2020. Dans ce projet nous cherchons à faire parler les cicatrices qui, encore présente dans la tête et sur le corps, transmettent malgré tout un message d’espoir.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.