Facebook complice du recrutement de l'Etat Islamique ? On pourrait se poser la question ...

Oui, on peut se poser la question... Je me la pose..  Au vu de l'attitude de Facebook par rapport aux profils d' individus ou à des groupes qui s'affichent clairement aux yeux du monde, au nom de "Etat Islamique ou de Daesh", idem "Al Qaida"...

Quelle n'a pas été ma stupéfaction de voir que Facebook me proposait en "ami" un profil portant la photo de "Abou Bakr al-Baghdadi, chef de l'état islamique", d'ou émanait sur la page de ce profil de la propagande pour cette organisation terroriste.

Après en avoir fait le signalement  à Facebook, ainsi que d'autres signalements pour des profils se prénommant "état islamique ou daesh", je me suis aperçue grâce à mes ami(e)s qui m'ont renseignée, que ces "profils suspects" avaient disparus uniquement de ma vue, mais pas aux yeux des autres membres du réseau mondial sur Facebook....

Je me pose donc la question : Pourquoi est ce moi qui suis "sanctionnée" ???

Et au nom de quoi Facebook réagit il ainsi ? oh mais suis je bête ? ! mais oui ! Au nom de la liberté d'expression sur le net... !!!  la liberté du recrutement et de la propagande pour le terrorisme via Facebook...

En cherchant sur le net ce soir, formidable ! je trouve l'article de "L'OBS avec Rue 89" édité le 21octobre 2014 et intitulé : "Comment Facebook m'a mis sur la voie du Djiad" :  

http://rue89.nouvelobs.com/2014/10/21/comment-facebook-mis-voie-djihad-255616

Je lis l'article et je suis tellement dans la réalité de ce que j'ai ressenti et c'est si bien exprimé. Bravo ! lisez cet article, ne le loupez pas.

Voici quelques parties du contenu de l'article de"Rue 89.nouvelobs.com" :

"Je suis tout à fait conscient que ce profil créé de toutes pièces est grossier et caricatural, et je ne prétends pas prouver que les recruteurs en Syrie sont attirés par un type particulier de personnes. Je n’ai qu’un but : être suffisamment crédible pour entrer en contact avec des pro-djihad, voire des djihadistes. J’envoie une centaine de demandes en ami, des gens qui «  likent  » la page «  Allah  » sur Facebook. Certains m’acceptent d’emblée et me contactent, notamment les ados : Pas de réponse. Mais on reste amis. De toute façon, le principal pour le moment est d’avoir un nombre assez important de contacts pour donner l’impression d’être un vrai profil.

Je décide de ne pas «  liker  » les pages relatives à l’Etat islamique autoproclamé pour ne pas y être relié et pour ne pas influencer mon fil Facebook, mais je m’y rends par curiosité. L’organisation Etat islamique a, notamment, une page «  likée  » par plus de 36 000 personnes. Elle est rangée dans la catégorie «  Organisation  » et sa description est celle de Wikipédia... (lire)..

L’algorithme de Facebook m’indique que les pages associées à celles de l’Etat islamique autoproclamé sont celles du Parti travailliste du Royaume-Uni, du Danemark, de Mossoul, et la page «  Arabe  ». C’est la première fois au cours de cette expérience que je suis confronté à la stupidité de ce fameux algorithme...

La page indique aussi des "personnes" que vous pourriez connaître ayant travaillé à Etat islamique  ». Une personne y figure. Je l’ajoute. Elle m’accepte. J’entreprends aussi d’ajouter une dizaine de personnes qui aiment la page de Daesh. Certaines, dont je vais consulter les profils, posent avec un fusil et une cagoule, derrière un drapeau de l’Etat islamique autoproclamé. Tout ça commence à m’inquiéter. Je me déconnecte.

J’y retourne plus tard, dans la soirée : trois d’entre elles m’ont accepté comme ami.

La page indique aussi des «  personnes que vous pourriez connaître ayant travaillé à Etat islamique  ». Une personne y figure. Je l’ajoute. Elle m’accepte. J’entreprends aussi d’ajouter une dizaine de personnes qui aiment la page de Daesh. Certaines, dont je vais consulter les profils, posent avec un fusil et une cagoule, derrière un drapeau de l’Etat islamique autoproclamé. Tout ça commence à m’inquiéter. Je me déconnecte.

J’y retourne plus tard, dans la soirée : trois d’entre elles m’ont accepté comme ami.

SUR MON FIL, LA PHOTO D’UN MARTYR MORT

C’est à partir de ce moment-là que mon fil Facebook devient très étrange. N’y apparaissent quasiment plus que des posts en soutien à Daesh.

La plupart appellent au djihad en Syrie, à combattre les religions pour laisser la place «  à la vraie religion : celle d’Allah  ». Beaucoup des publications sont accompagnées d’articles ou de photos. On y parle des décapitations ou de la guerre, en appelant à la «  justice  ». Je remarque vite que le niveau de confidentialité de ces posts est «  public  ». Le but est donc qu’ils soient vus par le plus grand nombre.

ADOPTEUNDJIHADISTE.COM

Puisque je viens de m’inscrire (j’entame mon deuxième jour), Facebook me propose aussi d’ajouter de nouveaux amis. A ceux portant treillis, fusil, ou drapeau de l’Etat islamique autoproclamé, s’ajoutent des gens qui affichent les portraits d’Oussama Ben Laden, de Saddam Hussein ou des chefs de Daesh....

Vraiment, lisez cet article ! http://rue89.nouvelobs.com/2014/10/21/comment-facebook-mis-voie-djihad-255616

Ma conclusion : Voila, je suis "essoufflée" après la lecture et "soufflée" par la vérité si simple...

Alors je prends le chemin du Ministère de l'Intérieur par la voie du signalement via internet :

 https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/SignalerEtapeChoixTypeContenu!input.action

Et je me décide depuis hier à faire une chasse féroce sur Facebook à tous les profils que je considèrerai par mon propre jugement "suspect",

En omettant bien entendu de les signaler à Facebook, ce qui me compliquerait la tâche, puisque Facebook après signalement me punie de cet acte, et continue en toute impunité à se rendre complice de ... terrorisme ...

Ce jugement est bien entendu "personnel". Il n'engage que moi... !! et peut être dans quelques semaines, ou mois.... le Ministère de l'Intérieur ?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.