A la pharmacie

Scène vécue mardi 11 octobre.

A la pharmacie.

 

Il est 18 heures, je patiente dans l’une des trois pharmacies de la ville. 
Entre une petite dame, la soixantaine un peu voûtée.
- Ce serait pour savoir les effet indésirable de ceci. Elle tend une ordonnance à la jeune employée. Mince, grande, celle-ci toise la patiente.
- Vous savez madame, des effets indésirables, il y en a pour tous les médicaments.
- Mais je voudrais savoir pour celui-ci.
- Je ne peux pas vous donner tous les effets indésirables, il y en a une liste longue comme ça !
- Mais si c’est marqué prurit, alors je ne le le prend pas.
- il y en a toute une liste, tous les médicaments ont des effets indésirables, et puis les effets indésirables ça dépend des personnes. Il faut lire la notice.
La vielle dame insiste poliment, tente d’argumenter. Campée derrière le comptoir, la jeune femme répète sur un ton condescendant : tous les médicaments ont des effets indésirables, la liste est trop longue, il faut lire la notice.
Bon, alors, se résigne la dame, en donnant l’ordonnance à la  pharmacienne.  
- Il n’y en a plus en stock, je vous le commande ?

Depuis le début, je me retiens. L’autre employée vient de me demander ma carte vitale. 
- Excusez-moi d’intervenir, mais cela ne fait pas partie du rôle du pharmacien, d’informer sur les effet indésirables des médicaments ?
Elle se raidit. - Mais c’est qu’il y en a toute une liste, on n’en finirait pas !
- Alors, vous délivrez des produits qui ont des effets indésirables sans informer les personnes ?
Elle me ressort la même antienne :  on n’en finirait pas… 
- Il suffit qu’une personne constate un effet, ils sont obligé de le signaler ! intervient la plus jeune. 
- Mais alors, où peut-on trouver l’information ?

Silence.

-Excusez-moi de me mêler de la conversation (je m’adresse à la dame, un peu gênée, et à la jeune pharmacienne, dont le regard me fusille sur place), mais vous avez cette information, non ?
- Oui, reconnait l’employée la plus âgée.
- C’est au médecin d’informer ! dit l’autre.
- Mais pas à vous, qui vendez ces médicaments ?

L’employée en face de moi cède soudain. 
- Vous voulez savoir les effets indésirables, donnez-moi le nom d’un médicament ! Elle s’adresse à moi. Pas à la personne qui vient de poser la question à sa collègue. Je la renvoie vers la dame, qui a du mal à lire le nom exact. 
L’employée pianote maintenant sur l’ordinateur. Moins de 10 secondes après, triomphante :
-Voilà ! il y en a toute une liste ! elle énumère, le plus vite qu’elle peut : somnolence, vertige, anémie, carence en vitamine D, nausée, vomissement, anorexie,  réactions allergiques, lupus, dermatite, ostéoporose … 
- réaction allergiques ! relève la dame.
- il n’y a pas prurit !
- Ah bon, alors !

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.