SOS "Save Our Souls", signal de détresse et demande d'assistance immédiate pour les Chrétiens d'Irak et d'ailleurs.

Parce que ce n'est que le début... de la fin d'une ère chrétienne.

 

Screen-Shot-2014-03-25-at-1.27.05-PM.png

 

 

Au lieu de sanctionner par tous moyens et n'importe comment un pays ami, la Russie, pour faire plaisir aux USA dans la répétition d'un scénario, a second cold war and the third world war,  scénario dont la fin est aussi connue, détruire la Russie, ce pays-continent, cet Etat-nation, nous pourrions, par exemple, nous occuper de l'Irak et de la traque des Chrétiens en Irak.

 

Oui, mais défendre la religion chrétienne, ça va pas le faire dans une nation "fraternellement" laïque et "franc"-hement christianophobe, surtout envers les Catholiques !

 

C'est bien là le hic du mot "laïque", la détestation de sa propre religion pour encourager l'invasion d'autres religions et obtenir ainsi la disparition culturelle et cultuelle d'une ex-religion d'Etat, quitte à disparaître aussi. Mais on ne peut pas tout prévoir, surtout quand on ne croit pas en Dieu ni en rien.

Pour tout savoir, seul Dieu sait.

 

 mon-dieu-mon-dieu.jpg

 

 

 

On vit comme les animaux, au jour le jour, au petit bonheur la chance, et après, on survit, la nuit, dans des abris, chassés comme les animaux que les hommes sont devenus, ces "parvenus" de nulle part, nés quelque part et vivant par hasard.

 

Seul l'homme est en capacité de concevoir Dieu. C'est actuellement sa seule différence avec les animaux, puisque même les singes et d'autres peuvent parler.

 

Seul l'homme peut concevoir l'idée d'éternité, puisque l'éternité n'existe pas dans notre dimension spatio-temporelle. C'est actuellement sa seule différence avec les animaux, car même un chien peut gérer son temps, comme le temps d'attente, l'attente du retour du maître qui est une projection d'une future action, la présence, dans l'immobilisation d'un temps physique, l'absence.   

 

Pour concevoir Dieu, il faut être "spirituel", c'est à dire en capacité de réfléchir avec un cerveau dont les états de conscience peuvent être modifiés, en fonction justement de cette capacité mentale à n'être plus seulement un animal, mais un Homme qui a la possibilité de développer son Etre intérieur. Car l'animal est d'abord un "être extérieur", sensible d'autant plus à son environnement, qu'il est dépendant de ses sens.

 

 

conseiller-spirituel1.jpg

 

Attention quand j'écris sur les animaux, je comprends dans cette catégorie les humains non évolués qui n'ont pas accès à leur dimension spirituelle. On peut prétendre ne pas être un animal parce qu'on marche debout, quand on est animé, mais on finit couché comme un animal dès qu'on est inanimé. Si l'homme s'est réduit de lui-même à l'état de bête, il le demeure jusqu'à la fin. Il perd non seulement sa tête, mais surtout son âme.

 

D'où cette prière traditionnelle des marins-pêcheurs ou pécheurs qui a inspiré la traduction "officielle" du message morse "SOS" par  "Save Our Souls", "Sauvez nos âmes" traduction qu'il est de bon ton de contester aujourd'hui dans notre monde laïc devenu  un monde laïque franc-maçonnique, phobique des Chrétiens, adorateur pharisaïque des dieux égyptiens  :

 

Prayers for the dying (Christians of Irak) :

 

[ Support us, O Lord,

 

all the day long

 

of this troublous life,

 

and when

 

the shadows lengthen

 

and the evening comes,

 

the busy world is hushed

 

and the fever of life is over,

 

then Lord, grant us

 

a safe lodging,

 

a holy rest,

 

and peace at the last ;

 

through Christ our Lord.

 

 

May the eternal God

 

bless us and keep us,

 

guard our bodies,

 

save our souls

 

and bring us safe

 

to the heavenly country,

 

our eternal home,

 

where Father, Son

 

and Holy Spirit reign,

 

one God for ever and ever. ] 

 

 e3f0163a.gif

 

Une rumeur circule selon laquelle "SOS" pourrait aussi bien être remplacé par "BIT" ou "MAL" ou n'importe quoi d'autre, pourvu qu'il ne soit plus fait référence à une prière chrétienne.

 

Aussi, en plus de la prière que j'ai retrouvée grâce à Lui, pour preuve de son existence, pour les sceptiques ou les adorateurs des dieux égyptiens, j'ai repris l'alphabet basique morse où l'on voit bien que trois petits points forment bien la lettre "S" et que trois grands traits correspondent à la lettre "O".

 

Nos savants mystificateurs, pas "francs"-rongeurs de maçonnerie et rageurs de cachotteries, rats de nuits et d'égoûts, craignant le jour et d'être dévoilés, affirment en trois points que trois points ne signifient rien.

 

Je suis contente de les entendre enfin le dire, sans médire d'eux et sans en rire. Aussi  ni fait ni à faire, cessant toute affaire,  je viens à leur secours et affiche le code morse avec ses trois points et trois traits en un seul tableau : si, si, trois points signifient bien un "S" et trois traits un "O", sincères regrets de ne point l'avoir fait plus tôt .

 330px-International_Morse_Code-fr.svg.png

Les frères "trois-points" m'en seront-ils reconnaissants ?

A votre avis ?

Pourquoi trois points ne signifieraient rien, un point c'est tout ?

Démonstration, avec point de non-retour, de la folie christianophobe :

- "Parce qu'il manquerait un point entre les points, un espace de vie entre des traits de mort, bref quand vous allez mourir, vous ne seriez pas contraints d'aller vite et en droit d'abréger les points, sous les coups de poings,  quitte à abréger votre propre vie, disent les "rats-à-vie"."  

 

 

On cause "Morse" but  the worst is never certain. 

 

"Save Our Souls" était une prière que les marins anglais récitaient quand il n'y avait plus aucun espoir,  at a time like this.

 

Esther 4 : 14 :

 [  Mordecai Requests Esther's Help13

Then Mordecai told them to reply to Esther, "Do not imagine that you in the king's palace can escape any more than all the Jews.

14

"For if you remain silent at this time, relief and deliverance will arise for the Jews from another place and you and your father's house will perish. And who knows whether you have not attained royalty for such a time as this?" ]

 

 beauty-and-the-bible.jpg

 

You are lying  " perinde ac cadaver" but you forget the second part of the citation : "in omnibus ubi peccatum non cerneretur" (dans toutes les choses où l'on ne voit pas de péché) Saint Ignace de LOYOLA, fondateur de l'ordre des Jésuites.

 

Voyez-vous le péché dans le "Massacre des Innocents" ?  If  not, you lie to me.

 

Don't forget :

 

New Living Translation

 

 [ If you keep quiet at a time like this, deliverance and relief for the Jews will arise from some other place, but you and your relatives will die.

 Who knows if perhaps you were made queen for just such a time as this?" ]

  

Alors oui, il faut que je vous le dise, puisque je suis chargée de vous le dire, pas de vous le faire croire :

- "Vous avez voté pour un président de la république, François HOLLANDE, qui a été confronté durant toute son enfance à un rapport d'autorité "envahissant" et semble-t-il  qui aurait pu être asservissant, s'il  n'avait botté en touche, déjà politique avant son heure.

L'enfant, l'adolescent, puis l'homme qu'il est devenu, a construit des techniques d'évitement visant à pouvoir faire ce qu'il veut, tout en donnant l'impression à l'idiot qui l'opprime, que non seulement il ne fuit pas, mais qu'il fait aussi ce qu'il veut [ l'idiot ! ].

En fait, François HOLLANDE fait ce qu'il veut, car il ne se soumet pas. Il plie, puis rebondit dès que le vent tourne en sa faveur.

Pas seulement en sa faveur : si le président de la république, si l'homme n'est pas détesté, mais méprisé, c'est parce que les électeurs savent qu'il est "bonhomme" au sens premier du terme. François HOLLANDE ne veut pas le malheur de son peuple. Mais l'heure n'était pas arrivée, lui permettant de  défaire la France de ses liens  et de vous défaire de vos leurres.  

 

Vous me  suivez ?

Non ?

 

Dans une période d'oppression  politique économique où la France a perdu sa souveraineté nationale et a signé un nombre impressionnant de traités la maltraitant, se soumettant pieds et mains liés à son adversaire infernal, la finance internationale, il fallait un homme qui, paraissant ligoté, réussirait toujours à dégoter la bonne affaire quand tout  paraît aller de travers.

 

La belle affaire, me direz-vous ?   Pour l'heure, tout va mal. Oui, au "bal des faux-culs" , l'Eurovision où l'on pousse la chansonnette pour vous priver de votre maisonnette. Nous sommes dans une période d'occupation, quasiment sous domination étrangère. Les vrais résistants ne se promenaient pas dans les rues, en protestant,  avec une pancarte sur laquelle était écrit : - "A bas, HITLER !"

 

Pour être efficace et défendre les intérêts de son peuple, il faut savoir composer, et non pas exploser à l'écran pour s'exposer inutilement. Il faut tenir sur la durée et, déterminé, miner le terrain par des actions de sabotage qui libèrent la France. L'ouvrage demande du temps, le temps de laisser ruminer l'occupant confronté à une force d'inertie "inhabituelle", une force d'inertie ou d'entropie, cette transformation due à une énergie dynamique aléatoire. C'est presque de l'art divinatoire.

 

"Ne rien changer (ne rien faire), c'est agir" :  en particulier, c'est agir contre le mondialisme et le libéralisme sauvages, lorsque les seules réformes autorisées sont des réformes  "à l'os", un équarissage à la page, qui provoqueront la risée des sages ou pire l'ire d'un peuple dépité.

 

S'il n'est pas possible de réformer dans le sens politique (de gauche) selon lequel vous voudriez réformer un pays, pourquoi le réformer ? Pour le déformer ? Ce serait donner satisfaction aux militants d'une oppression  économique tyrannique qui n'est pas votre politique.

 

Ce n'est pas vous qui avez trahi le Général De GAULLE et la France, en rentrant dans l'OTAN, par exemple. C'est votre prédécesseur, aujourd'hui présenté par les médias comme le sauveur de la France.

 

Donc vous faites semblant, pour pouvoir résister vraiment, en espérant franchir le Cap, bah,  oui, celui de  "Bonne Espérance", ce retournement de l'histoire qui vous sera favorable, si vous êtes capable de ce revirement, pour le saisir à temps, dans l'intérêt d'une France qui est instable, très instable.

 

Faire de la résistance "ouverte" avec des financiers "fermés" à toute compassion, alors que votre peuple se désespère, c'est provoquer à coup sûr une guerre,très dure, celle de la misère. Car vos ennemis n'ont pas d'amis, ni de raisons. Ils ont des réseaux. Ils veulent juste de l'argent, c'est tout. Les gens, ils s'en fichent. Alors le président, il se fiche d'eux, à sa manière, sans être fier et sans s'en vanter. Un peu de vent, pour le devant de la façade, un petit tuyau de plastique qui sert à éviter de piéger le GAttaZ dans la Lanterne, dans la lanterne, car on le berne à l'air libre, à l'extérieur, et tout va bien tant que faire se peut, en période d'occupation étrangère. Ce n'est peut-être pas le meilleur, mais croyez-moi ou croyez-Le, ce n'est  certes pas le pire !

 

"At a time like this", ce n'est peut-être pas un hasard si vous avez élu François HOLLANDE.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.