Tunisie : les femmes à la pointe de la Révolution.

 

 tunisie manif femmes.jpg

 

Les Femmes sont à la pointe de la « révolution » tunisienne. A la pointe parce qu’elles en sont l’un des enjeux et par le courage de leurs combats. Ce jour anniversaire de la promulgation par le président Bourguiba, ces femmes vont manifester à Tunis.


D’un côté une manifestation de propagande organisée par un parti religieux qui n’a jamais digéré les lois progressistes en faveur des femmes  mises en place par Bourguiba et confirmées par Ben Ali. Le 13 août 1956, le code du statut personnel (C.S.P.) promulgué en Tunisie a, en effet, octroyé aux Tunisiennes des droits sans pareil dans le monde arabe, sans pour autant consacrer l’égalité, mais les islamistes au pouvoir sont régulièrement accusés de vouloir revenir sur ces acquis. Ils prétendaient, dans une première mouture de constitution, faire de la femme non plus l’égale, mais le simple complément de l’homme ! Ils sont également accusés d’avoir favorisé, par leur laxisme voire leur complaisance, l’essor de la mouvance salafiste dont les actions violentes déstabilisent régulièrement le pays depuis la révolution de janvier 2011.

 

De l’autre la manifestation organisée par le collectif « Hrayer Tounes » (femmes libres de Tunisie). Ce collectif est constitué de plusieurs organisations féministes et d’organisations de la société civile, soutenu par les partis démocratiques et l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT), notamment l’Association tunisienne des femmes démocrates, le Comité national de la femme travailleuse relevant de l’UGTT, le Parti des travailleurs et la Ligue tunisienne de défense des droits de l’Homme.


Ces femmes exemplaires luttent pour ne pas retomber dans l’enfer des femmes en terres musulmanes intégristes : femmes enfermées, niées dans leur prison de toile, mutilées, lapidées, brûlées, massacrées, femmes battuesvendues, toutes ces horreurs au nom d’un obscurantisme religieux borné.

 

Hardi, femmes tunisiennes ! Et respect !

 

 

Sextidi 26 Thermidor 221

 

Illustration X – Droits réservés

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.