La maison se consume…

https://lavoixdunejeune.wordpress.com/2019/10/29/la-maison-se-consume-%EF%BB%BF/

La maison se consume,

Les regards s’en détournent avec un éclair pusillanime.

Les rapaces la lacèrent de leurs serres dorées et cinabres.

Les plumes de sang signent son décret de mort et apposent leur bénédiction sur les chèques fatals.

Roitelets et baronnets de ce monde se claquemurent dans une tour de cécité et de silence.

Son ardente et fiévreuse agonie voile la voûte azuréenne de désespoir et d’un halo épais de fucus.

La maison se consume,

Menaçant d’éteindre le règne des êtres dans un imminent Armageddon.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.