Tragédie nauruane

https://lavoixdunejeune.wordpress.com/2020/01/02/tragedie-nauruane/

Galet de corail ondoyant sous les azurs pacifiques,

Nauru panse ses ulcères,

Nauru pense aux temps immémoriaux gravés dans sa chair,

Aux aisances d’antan,

 

Pays de cocagne hier,

Fortune sur bulle valétudinaire

voit son effondrement accoucher d’un champ de ruines et d’indignité.

 

Lacérée de plaies pécuniaires, néolibérales,

Brisée par le fiel fossile et la rapacité des Echidna capitalistes,

Nauru montre le visage d’un futur inexorable

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.