Des baisers de Sanaa ou sauvons le Yémen

« Des baisers de Sanaa » conte l’infortune de Hala, une adolescente yéménite de quinze ans. Elle ressemble à ces millions d’enfants emportés et dévorés par la spirale infernale de la guerre. L’histoire de ce personnage fictif n’est guère différente de celle des enfants yéménites qui vivent actuellement dans l’enfer de la guerre qui a débuté en 2014.

"Nous crevons à petit feu dans l’indifférence la plus totale. Mon quotidien n’a pas de nom. Je vie chaque jour chaque nuit avec la peur au ventre, ventre affamé. Mon pays [le Yémen] est devenu un vaste théâtre de l’horreur où la population paie un lourd tribut. Nous sommes rémunérés au prix fort, par notre sang versé et nos vies fauchées par les auteurs et les artisans cyniques, cachés, aveuglés par le pouvoir, les intérêts et l’argent" raconte Hala, l'héroïne de #DesBaisersDeSanaa, prise dans le feu d'une guerre qui a causé plus de 10 000 morts et la pire crise humanitaire au monde… sans réaction forte des grandes puissances qui versent pourtant milles larmes sur le martyr syrien égorgé par différentes puissance. Elevons-nous contre les atrocités qui ont cours au Yémen avec le hashtag #DesBaisersDeSanaa et #SaveYemen !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.