Mine de fer, mine d'enfer

https://lavoixdunejeune.wordpress.com/2020/02/21/mine-de-fer-mine-denfer/

Grêlée de plaies,

Du sol se répand le sang cobalt,

Dévastée par les balles,

Nécrosée par le virus de la rapacité,

La terre à l’agonie dépérit dans le feu,

La terre saigne, emporte dans son sillage complaintes et espoirs

Victimes du malandrin couvert par les ombrages boréaux

Condamnés au néant

Les peuples spoliés crient et pleurent,

leur terre perdue et leur dignité sacrifiée,

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.