les pauvres ont-ils le droit d'avoir des gouts de luxe ?

Je lis un article sur rue 89, où il est question d'établir un débat sur : les pauvres ont-ils le droit d'avoir un écran plat ?

Ca me met dans une rage verte et jaune avec quelques coulures de vomissure !!!!

La question que je pose est : les riches ont-ils le droit de juger les pauvres, alors que c'est sur leur pauvreté qu'ils construisent leur richesse ?

Savez-vous que les fonctionnaires sont payés avec la TVA payée au même taux par les pauvres et les riches, et qui représentent une très grande partie de ces impôts qui vont dans la poche des fonctionnaires pour une grande partie ?

Faire des affaires chez Emmaüs !!! notez (la prochaine fois où vous irez "faire des affaires" que ce sont les articles "pour pauvres" qui sont les plus chers !! l'electro-ménager qui a été donné, et a été réparé avec des gens en emploi sous-payé ou quasi gratuit (emploi aidés et autres), arrive très cher (pour un pauvre coincé) dans les magasins d'Emmaüs, par contre, si vous êtes riche, c'est intéressant dans certains domaines (brocante et autres objets inutiles).

30 à 50 euros pour une cocotte minute bien sale et pourrie !!! quel riche va acheter ça ?

100 euros pour une machine à laver le linge, dont vous ignorez si elle va vous claquer dans les doigts dans les jours qui viennent, sans garantie, sans service après-vente, sans crédit possible : Emmaüs, la cruauté même, ne fait pas crédit, refuse même de garder pour le lendemain un truc dont vous avez besoin et que vous pourrez payer quand le RSA sera tombé...

Rappelez moi le salaire des "responsables" Emmaüs ?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.