vieille dame
Abonné·e de Mediapart

579 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 nov. 2011

vieille dame
Abonné·e de Mediapart

"Au lieu d'attaquer les enseignants, vous feriez mieux d'attaquer ceux qui s'en fiche plein les poches"

vieille dame
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"Au lieu d'attaquer les enseignants "Vieille dame", vous feriez mieux d'attaquer ceux qui s'en fichent plein les poches.

Il y en a marre de cette hypocrisie, (ou bêtise) consistant à attaquer les classes moyennes inférieures, afin de faire écran de fumée pour cacher l'enrichissement toujours plus indécent des classes supérieures...

De telles attitudes sont méprisables

Et je suis une ex-enseignante rurale qui a la plupart du temps mis 5 à 10% de son salaire dans l'amélioration du matériel ou de la documentation de ses classes.

A la retraite, je me sais en voie de paupérisation, même si mon revenu est actuellement juste au "médian" soit environ 1500 €

Inutile de me répondre, je ne repasserai pas par ce fil. Je ne souhaite pas le faire vivre."

salaire median en France :

http://www.inegalites.fr/spip.php?article1396&id_mot=130

quel dommage que ce commentateur refuse le dialogue ! j'aurais aimé lui demander si ses 1500 euros, c'était une fois déduit la mutuelle (qu'il faudrait alors rajouter, car la sécu est déduite de tous les salaires, mais pas la mutuelle. (beaucoup de gens n'ont d'ailleurs pas les moyens de s'en payer une).

je pense que pour une retraite, 1500 euros me suffiraient amplement, et j'aurais même de quoi aider des gens autour de moi ! (je vis avec 450 euros par mois).

j'ajouterai que peu des commentateurs donnent leur salaire... et ce sont toujours les "petits instits" et les "petits retraités" qu'on met en avant. N'oublions pas que seulement 30 % des français on plus de 1800 euros par mois de revenu... Avec 1500 euros par mois de revenu mensuel disponible par personne, vous faites partie des 40 % les plus riches personnes seules. (et surement 30 % des personnes qui se partage en famille les revenus).

les articles sur les revenus font très souvent apparaître uniquement les 10 % les plus riches, ce qui exonère d'examen de conscience les 30 % les plus riches.

Et ce n'est même pas un reproche sur les salaires que je fais aux enseignants, car je reconnais que c'est un métier souvent très dur, c'est seulement un reproche sur les gémissements qui accompagnent ces salaires et l'exigence, alors que le pays s'enfonce, de les voir toujours augmenter.

Même s'ils avaient beaucoup de mérites, serait-il normal qu'ils mangent une si grosse part du gateau de nos impôts ? c'est quand même une question qu'on peut se poser, non ? et sans être de droite !

J'ai toujours vu les enseignants considérer comme normal de partir en vacances tous les ans... 45 % des français ne partent jamais !

Sur l'efficacité du corps enseignant dans sont ensemble, - là aussi, je sais qu'il existe des bons profs, ou en tout cas animés de bonnes intentions. Mais statistiquement, au vu des résultats, peuvent-ils encore défendre leur profession globalement, peuvent-ils dire qu'ils font tous du bon travail ? Quand reconnaîtront-ils que, en majorité, les enfants doués s'ennuient, les enfants en difficulté s'enfoncent, les enfants moyens souffrent ?

Il faut souffrir pour "avoir" l'agrégation ... il est donc normal de faire souffrir ensuite les élèves ?

Et pourtant, nous gardons tous le souvenir de quelques très rares profs qui ont su faire renaître notre curiosité intellectuelle, notre bonheur de comprendre, de questionner le monde... alors, pourquoi cela ne reste-t-il qu'un miracle au lieu d'être le quotidien ?

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte