vieille dame
Abonné·e de Mediapart

579 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 nov. 2011

vieille dame
Abonné·e de Mediapart

l'école obligatoire ?

vieille dame
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Je découvre avec tristesse, suite à un commentaire posé sur MISERE ! , et après avoir fait une petite recherche sur le site du Front de Gauche, que celui-ci promet une scolarité obligatoire de 3 à 18 ans !

Je les vois déjà d'ici à l'oeuvre les assistantes sociales débusquant les réfractaires, les ceusses qui à 4 ans osent encore se vautrer dans les jupons de leur mère ! les ceusses qui en ont marre et à qui leurs parents sont prêts à leur offrir une petite année sabatique, pour réfléchir à leur avenir. Dès que j'entend "obligatoire" je commence à me sentir mal ! (je me souviens comme j'aimais être malade, pour couper à l'école qui était déjà "obligatoire" dans la tête de mes parents !

Bon, heureusement, c'est "scolarité", et non "école" , et ça ouvre quelques échapatoires, au moins pour les débrouillards. Mais les autres ?

Je me souviens d'une famille de gens à l'esprit très ouvert, paysans héréditaires et habitant loin de toute école. Un petit garçon sensible et timide, peut-être un peu fragile, une grande soeur attentive : il a eut la chance de ne pas aller à l'école maternelle, s'est très bien développé, et est devenu prof de musique (certifié ou agrégé, j'ai oublié, enfin l'élite quoi ! ). Imaginez le à trois ans, montant dans le car à 6 h du mat, revenant à 17 heures ou même plus tard, à trois ans ? Sa mère en pleurait presque, après plus de 20 ans, quand elle évoquait la pression des instits !

Certains enfants (témoignage des instits) à 2 ans sont absents de chez eux de 8 h à 18 h ! (on peut faire jouer toutes les garderies) - parfois, ils n'arrivent pas à faire la sieste...

J'aurais tendance à rendre obligatoire l'école des parents plutôt que celle des enfants.

Il y a des notions de bases qui sont ignorées de trop de gens :, le "glandage" comme temps de méditation, l'expérimentation active avec objets, autres enfants, sur des temps courts, et surtout le sommeil, précieux moment où l'on grandit, et comme temps d'intégration ! l'importance de l'accueil au retour de l'école - le temps perçu différemment par les tout petits ... etc...

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte