Vilatersana
Abonné·e de Mediapart

8 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 oct. 2021

PRIME INFLATION LE MEPRIS AUX COMMANDES

Pour la rédaction de mon premier billet j'avais consulté le marc de café et les entrailles de corbeau J'avais dit 100 balles d'aumône dont 62 % de taxes, ils l'ont fait!

Vilatersana
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Plus provocateur impossible: Prime inflation à 100 balles, attention ça fait 3,8 Milliards, circulez braves gens le compte y est!Décryptage

3,8 Milliards moins 62 % de taxes carburant reste plus que 1,444 Milliards soit soit 38 euros par"tête", arrêtez c'est trop!

Plus sérieusement pour un fonctionnaire ou un retraité depuis 2010 avec la non revalorisation de la valeur du point d'indice c'est une perte sèche mensuelle de 276 euros mensuels pour un traitement (ou pension) de 2000 euros nets (inflation cumulée depuis 2010 de 13,8 %), soit sur un an 3312 euros et depuis le début du blocage près de 15000 euros (on ne parle même pas d'augmentation mais bien de rattrapage).

Accroche toi lecteur la prime inflation c'est moins de 0,7 % de la perte sèche, j'attends les 14 900 euros qui restent! 

A longueur de dépenses publics 1 point de revalorisation des traitements des fonctionnaires c'est 2 Milliards, c'est impensable! Qui disent, pensez donc!

Et me précipitant sur ma calculette je précise derechef que pour 13,8 % c'est 27,6 Milliards, alors là c'est la mort du petit cheval!

La baisse des charges sociales façon Fillon optimisé avoisine les 47 Milliards, pardon c'est pour créer de l'emploi, petite précision à 1600 balles de SMIC mensuel (19200/an) déchargé ça fait quand même en arrondis 2,4 millions d'emploi, et en SMIC chargé (pour pas faire peur) à 2272 balles mensuels (27264/an) on est quand même à 1,7 millions d'emplois. J'ai cherché les emplois, pim pam poum, intouvables! j'ai recherché et bingo j'ai retrouvé les 47 Milliards, mélangés à d'autres Milliards dans les dividendes  à la bourse qui va bien merci.

j'ai consulté ce matin, comme chaque matin, le compteur des aides directes COVID aux entreprises et on dépasse les 34 Milliards et pour l'enveloppe de 300 Milliards de prêts garantis par l'Etat on dépasse les 141 Milliards de distribués!

Pour l'Equité Capital/travail j'ai pas tout compris! Parce que quand même du premier au dernier de ces Euros qui coulent à flots sont dus au travail!

j'ai encore vérifié ce matin en faisant deux tas ( j'aime bien les tas): d'un coté des parpaings et du ciment plus une pelle et un travailleur, de l'autre des parpaings et du ciment plus quelques billets de 10 euros. Je suis revenu 2 heures après, le premier tas s'était transformé en mur plus travailleur fatigué, le deuxième tas était toujours à l'état de parpaings et de ciment non mélangés et en plus on m'avait piqué les billets! CQFD le produit du Capital ça n'existe pas c'est juste du "transfert" (j'ai piqué le mot à Jacquot, celui des pommes et du cul des vaches, prononcé lors de l'émission l'Heure de Vérité édition campagne présidentielle de 1995) venant du Travail, un transfert forcé sans retour ça s'appelle du vol!

Quand même le barbu il avait tout compris!

A propos n'écrivez pas au Président (site de contact), il répond jamais!  C'est pas bien de se moquer du peuple.

Pour les sources il suffit de demander au CEDEF et dans les 3 jours il vous donne presque tout et après, avec un peu d'entraînement, on trouve tout au milieu de milliers de pages un peu ardues à décrypter!

Hasta la victoria sempre 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Social
Lidl : les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Social
Conditions de travail : la souffrance à tous les rayons
Le suicide de la responsable du magasin de Lamballe, en septembre, a attiré la lumière sur le mal-être des employés de l’enseigne. Un peu partout en France, à tous les niveaux de l’échelle, les burn-out et les arrêts de travail se multiplient. La hiérarchie est mise en cause.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Politique
Zemmour : quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Politique
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)

La sélection du Club

Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte