vilmauve
Abonné·e de Mediapart

367 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 août 2018

L'accès à l'avortement n'est pas une réalité pour toutes dans le monde

Un droit qui n'est pas encore accessible à toutes les femmes dans le monde, loin s'en faut. Tour du monde de l'inégal accès à l'IVG.

vilmauve
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Après des mois de débats, les sénateurs ont rejeté, jeudi 9 août, l'Argentine a rejeté le droit à l’avortement. Trente-huit sénateurs ont dit non au texte prévoyant l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

En Europe, encore quelques pays condamnent l’avortement. Parmi eux, l’Irlande. Comme le Venezuela, l’île ne l’autorise qu’en cas de mise en danger de la vie de la mère. Le viol, l’inceste ou encore la malformation du fœtus ne sont donc pas des raisons valables. Si l’interruption de grossesse est tout de même pratiquée, elle est passible d’un emprisonnement à vie. Des pratiques qui, peut-être, vont changé grâce à Leo Varadkar : le référendum organisé par le Premier ministre, arrivé au pouvoir en juin 2017, qui avait jugé la loi "trop restrictive", a permis une large victoire du "oui" (66%) au mois de mai 2018.

En Pologne comme à Chypre, l’IVG n’est permis qu’en cas de graves problèmes médicaux, de viol ou de malformation du fœtus. En 2016, le gouvernement polonais a tenté de durcir les règles d'accès à l’avortement. Mais de nombreuses manifestations l'ont poussé à abandonner ce projeti. Selon l'OMS, plus de 25 millions d'avortements à risque sont pratiqués chaque année dans le monde.

Les préservatifs plus chers qu'un ordinateur au Venezuela

Au Venezuela, la situation est ubuesque. Depuis la crise économique qui frappe le pays, le prix des denrées et des objets de la vie courante s’est envolé. Une boîte de préservatifs coûte 661,72 Euro . Pas évident, donc, de se protéger correctement des maladies sexuellement transmissibles mais aussi des grossesses. Malgré tout, l’avortement est interdit dans le pays.

Où en est l'accès à l'avortement dans le monde ? © Le Monde

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Être LGBT+ en Afghanistan : « Ici, on nous refuse la vie, et même la mort »
Désastre économique, humanitaire, droits humains attaqués… Un an après avoir rebasculé dans les mains des talibans, l’Afghanistan n’en finit pas de sombrer. Pour la minorité LGBT+, le retour des fondamentalistes islamistes est dévastateur.
par Rachida El Azzouzi et Mortaza Behboudi
Journal — International
« Ils ne nous effaceront pas » : le combat des Afghanes
Être une femme en Afghanistan, c’est endurer une oppression systématique et brutale, encore plus depuis le retour au pouvoir des talibans qui, en un an, ont anéanti les droits des femmes et des fillettes. Quatre Afghanes racontent à Mediapart, face caméra, leur combat pour ne pas être effacées. Un documentaire inédit.
par Mortaza Behboudi et Rachida El Azzouzi
Journal
Un homme condamné pour violences conjugales en 2021 entre dans la police
Admis pour devenir gardien de la paix en 2019, condamné pour violences conjugales en 2021, un homme devrait, selon nos informations, prendre son premier poste de policier en septembre dans un service au contact potentiel de victimes, en contradiction avec les promesses de Gérald Darmanin. Son recrutement avait été révélé par StreetPress.
par Sophie Boutboul
Journal — Climat
Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule
Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat