Goldman Sachs achéte son impunité: 5,06 milliards de dollars

Goldman Sachs signe un accord de 5,06 milliards de dollars pour solder un litige sur des crédits immobiliers, contre un renoncement des poursuites judiciaires contre la banque.

goldman-sachs goldman-sachs

La banque d'affaires américaine Goldman Sachs a finalisé lundi un accord de 5,06 milliards de dollars pour solder un litige sur des crédits immobiliers adossés à des produits financiers complexes à l'origine de la crise de 2008.
Les autorités renoncent de leur coté à engager des poursuites judiciaires contre la banque.

L’affaire remonte à 2005-2007, au plus fort de la bulle immobilière aux Etats-Unis. Goldman Sachs avait commercialisé des produits titrisés, liés à des prêts hypothécaires. La technique de la titrisation permet de transformer des créances en produits financiers, qui sont ensuite émis sur le marché des capitaux. Lorsque les prix de l’immobilier se sont effondrés, les investisseurs ont vu fondre la valeur de ces produits, entraînant pour eux de lourdes pertes. Des pratiques qui violent les lois fédérales en matière de crédit.

Banque Goldman Sachs - Les Plus Gros Arnaqueurs du Monde © Peter Moore

Un article de rue89, publié le 26/04/2010 explique: Qu’est-ce que « l’affaire Goldman Sachs » ? De quoi accuse-t-on la banque d’affaires ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.