Karima Delli dénonce «une dérive inquiétante pour notre démocratie»

Karima Delli: Mon message suite aux évènements d'hier soir sur la ZAD du Moulin.

karima-1

Karima Delli élue "Europe Écologie Les verts" a fait un malaise, lundi 10 septembre, lors de l'évacuation de la ZAD de Kolbsheim, après avoir été atteinte par des gaz poivre utilisés par les forces de l'ordre. "Tout ce que je sais pour le moment, c'est qu'elle a perdu connaissance", indiquait au HuffPost dans la soirée le porte-parole d'EELV, Julien Bayou.

Elle explique les circonstances de cette agression: "J'étais avec José Bové pour manifester pacifiquement sur la ZAD du moulin près de Strasbourg afin d'apporter notre soutien aux opposants du GCO (projet autoroutier). Vers 20h50, les forces de l'ordre, sur place depuis le matin pour évacuer la zone, s'en sont pris violemment à nous. Alors que nous ne faisions que manifester et marcher"
Comme nous pouvons le voir sur la photo partagée sur tweeter par José Bové,, il est venu en aide à Karima Delli

Karima poursuit: "Mon expérience personnelle n'est pas une exception. Cette situation est inacceptable, mais est malheureusement le quotidien de nombreux militants écologistes sur notre territoire. Les violences policières sur les ZAD comme dans nos banlieues sont une dérive inquiétante pour notre démocratie"

France Bleu Alsace, rapporte:  "les manifestants, parmi lesquels des familles et des personnes âgées, ont été aspergés de gaz lacrymogène alors qu'ils s'avançaient vers la ZAD". Quant à Karima Delli, elle "est restée à terre de longues minutes, souffrant de problèmes respiratoires".

L'eurodéputée Karima Delli blessée par du gaz lacrymogène © France Bleu

Karima Delli a alors décidé d’écrire un message à tous ceux qui lui ont envoyé "une pluie de messages de soutien"

message-de-karima

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.