TV Libertés, vraiment ?

Je constate parfois, ici ou ailleurs, que certains internautes font référence à TV Libertés. Elle constitue une référence pour eux. Mais de quelle liberté télévisuelle parlons-nous ?

Je constate parfois, ici ou ailleurs, que certains internautes font référence à TV Libertés. Elle constitue une référence pour eux. Mais de quelle liberté télévisuelle parlons-nous ? 

TV Libertés et son président Philippe Millau, ancien du MNR de mégret, qui au printemps 2008 se rallie au Bloc identitaire, qui le nomme coordinateur en Bretagne, chargé de la formation au plan national. En septembre 2008, Philippe Millau a été à l'initiative de la création du Bloc breton. En mars 2009, son nom figure dans le Comité exécutif du Bloc identitaire.

Il est à l'origine de la création de la maison de l'identité Ti Breizh, en Bretagne.

Durant l'été 2012, il a participé à la création du Réseau identités.

En 2014, il devient fondateurs et président de TV Libertés,  Une chaîne de télévision nationaliste et identitaire. On trouve d’ailleurs associé au projet un certain nombre d’anciens cadres importants du FN dans les années 1990 comme Yvan Blot, Jean-Yves Le Gallou ou Roger Holeindre.


Rédaction de TV Libertés

salle-de-redaction salle-de-redaction

                      L'équipe de TV Libertés : Philippe Milliau (A), Martial Bild (B), Arnaud Soyez (C), Élise Blaise (D), Nicolas Gardères (E).

A: Philippe Milliau président de TV Libertés

B: Martial Bild, cadre du Front national (FN) de 1980 à 2008, il cofonde la web-télé TV Libertés en 2014.

C: Arnaud Soyez directeur technique,  il participe au journal satirique Jalons, à la rubrique « Nazisme et dialogue » directeur administratif et financier du journal officiel du FN. puis comme délégué national à la propagande

D: Élise Blaise, rédactrice en chef à TV Libertés était auparavant sur la chaîne Équidia, Aujourd’hui, à côté de son engagement à TV Libertés, Soyez travaille comme directeur artistique à In Lux, une agence de communication spécialisée dans le luxe, après avoir travaillé pendant 4 ans chez Yves Saint-Laurent

E: Nicolas Gardères, avocat de Serge Ayoub dans l’affaire de la dissolution de troisième Voie suite à l’assassinat du jeune antifasciste Clément Méric par l’un de ses militants, Nicolas Gardères a aussi écrit la postface du bouquin de « Batskin »

Jean-Yves Le Gallou, créateur de la Fondation Polémia, dispose également de sa tribune dans l’émission « E-Media » de TV Libertés.

Pour s’assurer popularité et reconnaissance, TV Libertés compte sur son lot de personnalités. En tête : Robert Ménard, ex-journaliste à i>Télé, RTL et Sud Radio et fondateur de Reporters sans frontières. Ce dernier anime (à partir du mois d’avril 2014), une émission intitulée « Ménard en liberté ».

TV Libertés a fêté, le samedi 30 janvier 2016 son deuxième anniversaire au sein de ses locaux situés près de Paris. Parmi les invités figurent les Députés européens Jean Marie Lepen et Bruno Gollnisch.

La liberté d'extrême droite, c'est quoi ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.