Manifestations contre l'AfD et appellent à mettre les Nazis dehors.

Plusieurs manifestations on eu lieu hier soir en Allemagne suite au résultat de l'afd, parti d’extrême droite Allemande. Aux cris de "tout Berlin hait les nazis", "nazis dehors" ou encore "le racisme n'est pas une alternative"

Des centaines de manifestants défilent contre l'AfD et appellent à mettre les Nazis dehors © Jack Brte

Des centaines de personnes ont manifesté ce dimanche 24 septembre dans la soirée dans plusieurs villes d'Allemagne pour protester contre le parti de droite nationaliste AfD. Aux cris de "tout Berlin hait les nazis", "nazis dehors" ou encore "le racisme n'est pas une alternative"

Peu après l'annonce des résultats provisoires, des manifestations spontanées devant les quartiers généraux de l'Alternative pour l'Allemagne (AfD) ont été organisées à Cologne, Francfort, Munich et Berlin.

Les craintes des manifestants sont légitimes au regard de certains pédigrées des membres de l'AFD.

Jörg Meuthen (Co-porte-parole de l'AfD avec Frauke Petry, l'autre porte-parole du parti)

 

joerg-meuthen

Un leader de l'AfD fait l'apologie de l'armée nazie. Alexander Gauland, vante les mérites de la Wehrmacht.
Une vidéo le montre en effet en train de vanter les mérites de l’armée nazie durant la guerre. «Si les Français ont le droit d’être fiers de leur empereur [Napoléon] et les Britanniques de l’amiral Nelson et de Churchill, alors nous avons le droit d’être fiers des performances des soldats allemands durant la Seconde Guerre mondiale», a-t-il dit lors d’un meeting électoral de l’AfD

Un autre membre du parti, bien connu pour ses positions pangermanistes, l’avait cependant fait avant lui. Björn Hörg, président de la fédération du Thuringe et du groupe AfD au Landtag, avait déclaré à Dresde en janvier, évoquant le mémorial de l’Holocauste à Berlin : «Nous, les Allemands, […] sommes le seul peuple au monde à avoir implanté un mémorial de la honte au cœur de sa capitale. [L’Allemagne devrait pratiquer] un virage à 180 degrés pour ce qui concerne la mémoire.»

Allemagne : le parti populiste AFD veut réhabiliter un concept nazi © Europe 1

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.