vilmauve
Abonné·e de Mediapart

367 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 mai 2016

Oz ta droite, 51 propositions de Robert Pinochet

Suppression des 35 heures. Retraite à 65 ans.Dénoncer l'adhésion de la France aux articles de la Convention européenne des droits de l'homme etc...

vilmauve
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Robert Ménard a rendu publiques 51 propositions votées dimanche matin par les différents intervenants du week-end pour anticiper la campagne présidentielle de la droite. Attention, ça pique !
- Moratoire de cinq ans sur les impôts ainsi que les réformes des collectivités territoriales.
- Fin du statut de fonctionnaire, sans rétroactivité, pour les agents des ministères non régaliens et les collectivités territoriales.
- Abolition des lois attentatoires à la libre d'expression.

- Principe de supériorité du politique sur le juridique : limitation du contrôle de constitutionnalité.
- Simplification radicale des normes et obligations administratives pour les agriculteurs, artisans, commerçants, professions libérales, PME, sous un seuil de chiffre d'affaires déterminé.
- Mise en place du « chèque scolaire » pour donner aux familles le libre choix de l'école.
- Moratoire sur l'ouverture de grandes surfaces.
- Supprimer le principe de précaution et instaurer une liberté d’expérimentation.
- Exiger la préférence agriculturelle française.
 
- Suppression des 35 heures.
- Retraite à 65 ans.
- Moratoire sur les dépenses budgétaires hors Famille et Défense jusqu'au retour de l'équilibre budgétaire et afin de réduire la dépendance envers les banques.
- Priorité aux économies dans le domaine de l'Etat providence.
- Dénoncer l'adhésion de la France aux articles de la Convention européenne des droits de l'homme qui privent la police et la justice françaises des moyens de mener à bien leurs missions.
- Déchéance de nationalité pour les terroristes et les apologistes du terrorisme.
- Installation d'un poste de gendarmerie permanent, couplé à des moyens juridiques spécifiques et conséquents dans une première série de 100 zones de « non-France » jusqu’à complet rétablissement de la présence républicaine et française.
- Abaissement de la majorité pénale à 15 ans.
- Expulsion systématique des condamnés étrangers à l'issue de leur peine de prison et conclusion d'accords bilatéraux pour que ces étrangers purgent leur peine de prison dans leur pays.
- Création d'une Garde nationale composée de volontaires sélectionnés, âgés de 25 à 50 ans, sans double nationalité, et constituée sur une base départementale, pour un effectif total de 100 000 hommes et femmes.
- Nouvelle réglementation sur la légitime défense pour les forces de l’ordre.
- Supprimer la règle qui permet à tous les condamnés à moins de deux ans de prison d'échapper à la prison.
- Sortir la France de l'organisation militaire intégrée de l'OTAN afin de retrouver notre souveraineté stratégique.
- Rétablissement de la supériorité des lois françaises sur la réglementation européenne et les traités internationaux par une réforme de la Constitution adoptée par référendum.
- Maintien du parc nucléaire français.
- Augmentation de la part du PIB consacré aux armées et à la défense pour atteindre 3%.
- Engagement à refuser le traité transatlantique
- Suspension de l'espace Schengen.
- Favoriser des voies alternatives à l'Ecole Nationale de la Magistrature pour déformater les futurs magistrats.
 
- Liberté donnée aux universités de sélectionner à l'entrée leurs étudiants, quel que soit le cycle.
- Fin du collège unique.
- Élargissement des bourses scolaires au mérite.
- Abrogation de la loi Taubira sur le mariage homosexuel sans rétroactivité.
- Remplacement du PACS par un contrat d'association ouvert à tous ceux qui vivent sous le même toit.
- Interdiction de la GPA.
- Recentrer les programmes des petites écoles sur l'apprentissage des bases : lire, écrire, compter, connaître l'histoire et la géographie de la France, de l'Europe et du monde dans cet ordre.
- Élargissement du ministère de la Culture à la promotion et à la protection des patrimoines naturels.
- Supression du collège unique et de la réforme du collège.

- Instauration de la priorité aux Français pour les logements sociaux et l'emploi.
- Soumission du versement de toute allocation familiale, logement, solidarité, insertion et handicap à cinq années de travail légal en France pour tout étranger non-communautaire, hors statut de réfugié politique.
- Introduction d’une dose significative de proportionnelle pour les élections législatives afin que chaque parti représentant 5 % du corps électoral dispose d'un groupe à l'Assemblée nationale.
- Fin sur cinq ans du financement public des centrales syndicales et du paritarisme social.
- Abolition des privilèges : supression de l'abattement fiscal des journalistes.
- Création d'une prime de naissance pour le troisième enfant des familles françaises équivalente à une année de salaire minimum.
 -Suppression du droit au regroupement familial pour les étrangers non-communautaires.
- Réforme du code de la nationalité : rétablissement du droit du sang et limitation des naturalisations aux cas d'assimilation.
- Suppression de la mise sous condition de ressource des allocations familiales.
- Instauration d'une retraite à points qui encourage l'investissement dans les enfants en attribuant des points de retraire pour chaque enfant élevé.
 
 -Autorisation du voile islamique au seul espace privé et voies publiques.
- Moratoire sur les constructions et agrandissements de mosquées.
- Supression de la double nationalité hors Europe.
- Suppression de toutes les aides publiques, directes ou indirectes, à la presse.
- Réforme du CSA pour que ses membres soient désignés en proportion des différentes familles politiques sur la base des résultats du premier tour des élections présidentielles.

© jack Brte

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Fraude fiscale : la procédure opaque qui permet aux grandes entreprises de négocier
McDonald’s, Kering, Google, Amazon, L’Oréal… Le règlement d’ensemble est une procédure opaque, sans base légale, qui permet aux grandes entreprises de négocier avec le fisc leurs redressements. Un rapport exigé par le Parlement et que publie Mediapart permet de constater que l’an dernier, le rabais accordé en 2021 a dépassé le milliard d’euros.
par Pierre Januel
Journal
Cac 40 : les profiteurs de crises
Jamais les groupes du CAC 40 n’ont gagné autant d’argent. Au premier semestre, leurs résultats s’élèvent à 81,3 milliards d’euros, en hausse de 34 % sur un an. Les grands groupes, et pas seulement ceux du luxe, ont appris le bénéfice de la rareté et des positions dominantes pour imposer des hausses de prix spectaculaires. Le capitalisme de rente a de beaux jours devant lui.
par Martine Orange
Journal — Politique économique
Inflation : le gouvernement se félicite, les Français trinquent
L’OCDE a confirmé la baisse des revenus réels en France au premier trimestre 2022 de 1,9 %, une baisse plus forte qu’en Allemagne, en Italie ou aux États-Unis. Et les choix politiques ne sont pas pour rien dans ce désastre.
par Romaric Godin
Journal
Variole du singe : « J’ai un ami qui l’a attrapée, ça m’a convaincu de me faire vacciner »
Selon les derniers chiffres, 25 000 personnes ont été vaccinées en France contre le Monkeypox. Une campagne jugée insuffisante par certaines associations. Le gouvernement s’en explique par les difficultés logistiques liées au stockage des doses. Reportage au Checkpoint, à Paris, qui a déjà vacciné un millier de personnes.
par Christophe Gueugneau

La sélection du Club

Billet d’édition
Les guerriers de l'ombre
« Je crois que la planète va pas tenir longtemps, en fait. Que le dérèglement climatique ne me permettra pas de finir ma vie comme elle aurait dû. J’espère juste que je pourrai avoir un p’tit bout de vie normale, comme les autres avant ». Alors lorsque j'entends prononcer ces paroles de ma fille, une énorme, incroyable, faramineuse rage me terrasse. « Au moins, j’aurais vécu des trucs bien. J’ai réussi à vaincre ma maladie, c’est énorme déjà ».
par Andreleo1871
Billet d’édition
Canicula, étoile chien
Si la canicule n’a aucun rapport avec les canidés, ce mot vient du latin Canicula, petite chienne. Canicula, autre nom que les astronomes donnaient à Sirius, étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien. Pour les Grecs, le temps le plus chaud de l’année commençait au lever de Sirius, l’étoile chien qui, au solstice d’été, poursuit la course du soleil .
par vent d'autan
Billet de blog
Décret GPS, hypocrisie et renoncements d'une mesurette pour le climat
Au cœur d'un été marqué par une sécheresse, des chaleurs et des incendies historiques, le gouvernement publie un décret feignant de contraindre les entreprises du numérique dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais ce n'est là qu'une vaste hypocrisie cachant mal les renoncements à prendre des mesures contraignantes.
par Helloat Sylvain
Billet de blog
L’eau dans une France bientôt subaride
La France subaride ? Nos ancêtres auraient évoqué l’Algérie. Aujourd’hui, le Sud de la France vit avec une aridité et des températures qui sont celles du Sahara. Heureusement, quelques jours par an. Mais demain ? Le gouvernement en fait-il assez ? (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement