Dîtes -nous M. MACRON "Qui sont vos laudateurs....!"

"Les cocus du Macronisme triomphant"qui ont gobé votre discours "Ni droite, Ni gauche" sont sonnés et déboussolés.

"Les cocus du Macronisme triomphant"qui ont gobé votre discours "Ni droite, Ni gauche" sont sonnés et déboussolés.

Dès votre entrée en fonction, vous avez remercié ceux qui par leur soutien financier et médiatique vous ont permis d'accéder à la présidence. Plusieurs milliards leur ont été attribués en gratitude de leur indéfectible soutien, sous couvert d'une fallacieuse idée de relance économique qui profiterait à tout le monde. Des concessions sur le droit du travail qui fragilisent les plus démunis d'entre nous et les enfoncent dans  une  galopante paupérisation. Car votre crédo de trouver un travail à tout le monde, ce qui en soi est une bonne chose, vous a fait oublier que cette noble idée doit s'accompagner des moyens financiers :  salaire décent permettant de faire vivre convenablement sa famille : logement, nourriture, chauffage, culture et vacances.... Car comme le disait Coluche en son temps : " Ce n'est pas un travail que nous voulons, mais du fric pour vivre ....."

Mais qui vous soutient à l'assemblée :  les centaines de marcheurs hors sol et godillots  qui représentent votre majorité et la droite réactionnaire des Wauquiez et CONsorts.... Le grand patronat qui vous adule.... Vous marchez, comme vos prédécesseurs, sur les combines de la commission Européenne noyautée par la banque Goldman Sachs qui impose ses dogmes économiques et sociaux  imbéciles, tant sur le plan du bien commun que de celui de l'environnement...

Quant à votre politique d'immigration, qui tranche avec votre discours humaniste, le vieux Collomb propose un fac-similé du programme des extrêmes droitières de notre pays  et pourtant beaucoup de vos électeurs du second tour ont voté pour vous pour barrer la route à Mme LEPEN. je vous rappelle que seulement 18% des inscrits ont voté pour votre programme. Ce qui ne vous donne pas la légitimité pour l'imposer aux  autres 82 % , dont beaucoup d'abstentionnistes.

Pour finir par une citation de Coluche : Je crains M. Macron que vous ne soyez que son fameux : " Bonjour Brushing. - Enchanté, moi c'est Brushing ! " ; En somme un pur produit d'un système qui nous mène à la catastrophe planétaire.

Si nous réagissions....!

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.