Le discours de notre président Macron sur la violence faîtes aux femmes

quand le sage montre la lune, les imbéciles regardent le doigt "

Le discours de notre président Macron sur la violence faîtes aux femmes ne peut que nous satisfaire et emporter notre adhésion. Mais au delà des mots, ne s'agit-il pas de la "poudre de perlimpinpin" quant aux moyens qu'il ne compte pas mettre en oeuvre. Quid des 200.000 fonctionnaires qu'il veut supprimer... Quid des emplois aidés qui ne le seront plus dorénavant, alors qu'il semble compter sur la bonne volonté des associations venant à l'aide des victimes de ces actes odieux..... et cerise sur le gâteau : Quid du concept de licenciement abusif prévu par la loi travail qui permettra à des patrons ou cadres "harceleurs" de virer celles qui ne voudraient pas se laisser faire pour en trouver d’autres plus arrangeantes….

Autant de questions qu'il a éludées par une rhétorique parfaite qui ravira incontestablement ses aficionados qui comme l'a dit Confucius : " quand le sage montre la lune, les imbéciles regardent le doigt "

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.