Les fausses nouvelles ou les fakes news

Tout le monde a  la main levée : "Je le jure"  et se veut pourfendeur de fausses nouvelles. Mais qu'est-ce qu'une fausse nouvelle....?

Tout le monde a  la main levée : "Je le jure"  et se veut pourfendeur de fausses nouvelles. Mais qu'est-ce qu'une fausse nouvelle....?C'est forcément l'inverse de la vérité. Mais qu'est ce que la vérité ?Même, si l’on ne peut contester un fait qui s’est réalisé, on peut l’apprécier de différentes manières. L’Histoire, l’actualité  en sont des exemples type.Les mots, les symboles ont donc une importance capitale pour interpréter la vérité ou plutôt les vérités.Je pense que çà rejoint la notion d’incertitude entre  la part d’objectivité et  de subjectivité de nos propos sur n’importe quel sujet.Exemple :  un attentat entre un peuple x et un peuple y
Du côté de la presse  du peuple x :De dangereux terroristes ont perpétués ……. Et ont assassinés ……
Du côté de la presse du  peuple y :Nos combattants résistants ont attaqués ………et ont mis hors de combat …..
Où est la vérité :1 Les deux sources mentionnent évidemment le fait. Si l’on admet que la vérité n’a pas de contenu…..alors la vérité est là. Mais la vérité peut-elle se passer de contenu ?A quoi bon qu’elle relate un fait sans lui donner un sens .Donc il n’y a pas de vérité absolue, mais des vérités relatives.

Et puis, ne nous y trompons pas. Si il y a un endroit où la fausse nouvelle est érigée en méthode de recrutement prosélytique, c'est bien les religions. Alors, je dis à tous ces pourfendeurs de "fake news", vous n'allez tout de même pas vous attaquez aux plus grandes escroqueries intellectuelles que l'humanité connaisse....

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.