Place Publique et Génération S

Raphaël Glucksmann et Benoit Hamon sont tout de même assez proches des idées de la France Insoumise tant sur le plan social, des inégalités et de la nécessité d'une grande politique environnementale

Raphaël Glucksmann et Benoit Hamon sont tout de même assez proches des idées de la France Insoumise tant sur le plan social, des inégalités et de la nécessité d'une grande politique environnementale. Mais quand ils abordent l'Europe, on n'y comprend pas grand-chose. A part le fait qu'ils martèlent que l'Europe est le sujet d'achoppement avec la France Insoumise. Prenons-en acte et essayons de comprendre leur position. Si j’ai tout  compris, Ils  veulent  changer la construction Européenne dans le cadre des traités actuels.  A 28 …… ? et avec  Juncker , grand organisateur du dumping fiscal dans le cadre de ses fonctions au Luxembourg,  Draghi (BCE) transfuge de Goldman Sachs et l’ancien président de la commission( Barroso) reparti depuis chez Goldman Sachs. Comment ne pas penser que le fruit est pourri de l’intérieur par la mainmise de la finance internationale. C’est un peu comme-ci on avait nommé Al Capone et ses lieutenants  à la tête du FBI.

J’avoue, à tort ou à raison,  que j’adhère aux positions de la France Insoumise qui veut forcer cette « clique malfaisante » à réorienter la politique Européenne vers une harmonisation fiscale et sociale par le haut. Ou de sortir de cet ensemble incohérent qui nous mène au chaos social et écologique

Si quelqu’un veut m’expliquer la démarche de Raphaël et Benoit,  je suis preneur.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.