Vince6R
Abonné·e de Mediapart

2 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 nov. 2022

Vince6R
Abonné·e de Mediapart

Quitter Twitter

A l'heure où le milliardaire Elon Musk, qui trouvait scandaleux la suspension du compte de Donald Trump sur Twitter, vient de racheter le fameux réseau social virtuel au logo ailé et d'en virer des milliers de salariés, pouvons-nous y rester ?

Vince6R
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

J'hésite à quitter définitivement Twitter.

Sans même parler du problème du format de la pensée en 240 caractères, entre la pub, le rachat par Elon Musk et la suppression massive d'emplois, la profusion exponentielle de racistes et autres intolérants, la fin d'une modération déjà peu regardante, je n'ai pas envie de cautionner cette merde.

Je trouverais excellent un mouvement massif de suppression de comptes, et leur migration vers un réseau social libre, sans pub, avec une vraie modération. Je sais qu'en alternative il y a "Mastodon", mais j'étais allé voir il y a 3/4 ans, ça ne m'avait pas trop plu, notamment le manque d'unité de l'univers virtuel, l'impression qu'il était scindé en des milliers de morceaux ayant du mal à communiquer...

J'avais cependant tort puisque tous ces serveurs (dont mamot.fr géré par la Quadrature du net) sont reliés entre eux, on peut donc accéder à l'un en étant inscrit sur l'autre, sans même s'en apercevoir si l'on n'y fait pas attention.

Dans la même veine il y a "Pleroma", qui est de toute façon relié à Mastodon. Mastodon/Pleroma ont une apparence très proche de celle de Twitter, de quoi ne pas être trop perturbé en changeant de "réseau social".
Il existe aussi le réseau "CounterSocial" qui se présente comme une alternative à Twitter : « Pas de trolls. Pas d'abus. Pas de publicités. Pas de désinformation. Pas d'opérations d'influence étrangère. » et depuis le rachat de twitter par Musk, leurs serveurs rament, trop de nouveaux comptes.

Sur Mastodon, les créateurs ont remarqué la création de 230.000 nouveaux comptes en une semaine, ce qui est énorme si l'on se rapporte aux 677.000 comptes actifs et au total de 3,7 millions de comptes jamais créés.

Des alternatives à suivre donc. Pour ma part je me suis inscrit à Mastodon, où l'ont trouve déjà Mediapart, Blast, Contre-Attaque ou encore des syndicats tels que Solidaires.

Pour s'inscrire en créant un compte sur l'un des serveurs, c'est ici :
https://joinmastodon.org/servers

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte