Lettre ouverte aux covido-sceptiques et autres antivaxs se prétendant de gauche

Depuis le début de la crise sanitaire, il n'y a pas un article de Médiapart traitant de la Covid-19 qui ne soient pas pris d'assaut dans les commentaires par tout ce que ce journal compte d'abonnés antivax et covido-sceptiques. Parmi eux, des personnes se réclamant de la gauche, et même de la gauche prétendument radicale. C'est à elles que je voudrais ici m'adresser.

En cette période de repos estival, s'il en est qui ne désarment pas pour aller faire une pétanque, se promener, prendre l'apéro, se baigner ou juste buller c'est bien toute la tribu covido-sceptique, anti-vax et complotiste de la communauté des abonnés de Médiapart. Et que ça y va ! Parfois à coup de dizaines de commentaires par personne pour un article, en quatre lignes ou en tartine, de théories fumeuses, de promotion de discours gouroufiants quand ils ne sont pas carrément fascisants, de billevesées complotistes, de fariboles charlatanesques, de foutaises obscurantistes, d'absurdités pseudo-scientifiques... Aucun repos pour ces croisés de la lutte anti-vaccinale et de la "réinformation" sur le Covid, de nuit, de jour, le matin, le soir, ça produit, ça crache du jus de cerveau par toutes les coutures, ça tapote rageusement sur son clavier, ça copie-colle à qui mieux-mieux, ça envoie des heures de vidéos. Tout ce travail pendant que les autres glandent ! C'est fascinant ! Stupéfiant même ! Mais pour dire quoi au juste ? Oh ! A peu de chose près, toujours les mêmes discours.  Toujours les mêmes "arguments", quand bien même ils ont été démontés et redémontés régulièrement. Toujours les mêmes chansons sur l'air du "on nous cache tout, on ne nous dit rien". Toujours les mêmes mensonges, comme si raconter des salades à longueur de commentaires allait en faire des vérités scientifiques. Toujours le même obscurantisme. Toujours les mêmes liens vers des gourous, des charlatans, des escrocs et des fachos.

A ce stade, je n'irai pas expliquer pourquoi tels commentaires sont des mensonges, pourquoi tels liens sont douteux, pourquoi telles assertions sont des salades. Premièrement parce que d'autres l'ont fait avant et bien mieux que je ne le ferais moi-même, entre-autres, dans les articles de Médiapart, ça tombe bien, vous êtes abonnés. Secondement, parce qu'il faut proportionnellement bien plus de temps pour réfuter des âneries que pour les énoncer que, vu la quantité, je ne risque pas de finir ce billet avant longtemps et que je compte bien ne pas passer l'été derrière mon clavier... De toute manière, mon propos vise à questionner une catégorie particulière et pour autant non négligeable de la tribu anti-vax, covido-sceptique et complotiste des abonnés de Médiapart. Celle qui affirme être de gauche. En effet, il me semble bien que le pire là-dedans, c'est que ce fatras idéologique nauséabond provient aussi de personnes se revendiquant de gauche, et même de gauche prétendument radicale. J'aimerai savoir comment ils font pour ne pas vomir ?

Plus sérieusement, depuis quand refuser en bloc les progrès avérés de la recherche scientifique est une attitude de gauche ? Depuis quand confondre, plus ou moins sciemment, la recherche et la méthode scientifique avec les intérêts des capitalistes du médicament et de bien d'autres choses, est une attitude de gauche ? Depuis quand jeter l'opprobre sur des centaines de milliers de scientifiques, de chercheurs, de médecins et au passage, de journalistes, en les accusant de participer à je ne sais quel complot, est une attitude de gauche ? Depuis quand ne promouvoir que la liberté de ne pas se faire vacciner et se torcher avec l'égalité de traitement de tous les citoyens et avec la fraternité qui commande de préserver les plus fragiles, est une attitude de gauche ? Depuis quand braire la Marseillaise en agitant le torchon tricolore aux cotés de crétins et de fachos est une attitude de gauche ? Depuis quand tolérer que des abrutis et des néo-nazis récupèrent des symboles parmi les plus dégueulasses du XXe siècle pour faire joujou avec, est une attitude de gauche ? Depuis quand s'enfermer dans une "post-vérité" digne des Trump, Bolsonaro ou Modi, est une attitude de gauche ? Depuis quand faire la promotion de gourous et de charlatans médicaux, au risque que des gens les prennent au sérieux et en crèvent, est une attitude de gauche ? Depuis quand confondre l'opposition à un pouvoir en tous points détestable et celles à l'application de mesures sanitaires de bon sens, à commencer par la vaccination, pour tenter d'en finir avec une pandémie et ses conséquences qui touchent avant tout les plus pauvres, est une attitude de gauche ?

Je mets un paragraphe pour marquer une pause, mais je n'en ai pas fini avec les questions. Et oui, gens de gauche que je retrouve dans le marécage putride qui se forme au croisement des eaux déjà bien chargées de miasmes du babacoolisme new-age et individualiste, des pseudo-sciences, de l'ultra-catholicisme et du fascisme, votre présence à cet endroit ne fait qu'encourager ma frénésie de questionnement. Par exemple, quand vous braillez "liberté, liberté", en compagnie de cette engeance de fachos, de gourous, de charlatans, d'escrocs, d'intégristes et de pauvres types, entourés de plus de badigeons tricolores qu'à un meeting de l'extrême-droite, vous vous sentez bien ? Tout va pour le mieux ? Vous n'avez pas l'impression d'avoir oublié un truc ou deux ? L'égalité et la fraternité, par exemple, sans lesquelles la liberté n'est que loi de la jungle et raison du plus fort, valeurs de gauche s'il en est, vous en faites quoi ? Vous les étouffez pour ne pas déplaire à vos nouveaux "camarades" de "lutte" ? C'est sûr que l'égalité et la fraternité, ce n'est pas trop le truc des escrocs, des intégristes, des gourous, des charlatans et des fachos. Ne serait-ce que parce que ces deux valeurs incitent à aller se faire vacciner... Bref comment pouvez vous accepter de laisser tronquer la devise républicaine de deux valeurs, valeurs de gauche de surcroît, au profit d'une seule, qui, seule, justement, ne signifie rien, voire, parfois, le pire, et qui est revendiquée par n'importe qui pour justifier n'importe quoi, à commencer par les fascistes et Macron soi-même ?

Ne croyez vous pas, chers gens de gauche de la tribu susmentionnée, que la meilleure façon d'en finir avec ce fameux passe sanitaire - qui est d'ailleurs bien parti pour être une usine à gaz inapplicable et propice à toutes les truanderies - et surtout avec ce foutu virus, c'est de réclamer une accélération de la vaccination, de débloquer des budgets pour des campagnes en direction des personnes les plus fragiles et les plus précaires (5 millions de personnes à risque n'ont toujours pas reçu une première dose), d'envoyer des bus à vacciner dans les quartiers populaires et les bleds sans toubibs ni hôpitaux, sur les plages, les parkings de supermarché de zones touristiques, au Puy-du-Fou.... ? Parce ce qu'il y a d'insupportable, plutôt que ce passe sanitaire, n'est-ce pas que rien ne soit encore entrepris de la part de l'Etat, en dehors d'un putain de site internet et d'un misérable numéro de téléphone, pour vacciner l'ensemble de la population vaccinable ? Ce qu'il y a d'insupportable n'est ce pas de voir que les rois de la com' qui nous gouvernent ne sont pas foutus de faire des campagnes d'explication sur la vaccination et laissent ainsi se multiplier tout un tas de sites internet et de réseaux politiques, au mieux douteux, au pire dangereux, dont l'audience se retrouve très certainement massivement dans ces manifestations anti-passe ?

Bon, on va arrêter là les questions, si déjà je reçois quelques réponses honnêtes pour deux ou trois, je pense pouvoir m'estimer heureux. On va juste finir avec quelques conseils d'ami, mieux, de camarade.        

Alors, du coup, camarade ! Si tu es encore là et si, toutefois, tu es un camarade et pas un abruti souffrant de troubles de la latéralisation ou une crapule fasciste déguisée en rouge. Stop ! Arrête tout ! Coupe internet ! Débranche toi de tes rézosocios ! Sors de la putain de bulle de filtres dans laquelle tu t'es enfermé depuis dix-huit mois et qui semble désormais te servir de cerveau ! Va lire de la littérature scientifique ou mieux, va voir ton toubib, va en voir un deuxième et puis même un troisième et un quatrième si besoin. Prends des vacances ! Fais donc une pause ! Parce que, si on est un camarade, ne pas voir que le scandale, ce n'est pas le passe sanitaire, mais l'incapacité de ce gouvernement à mener une politique de vaccination efficace depuis le début, c'est avoir un gros coup de fatigue. Il y a une façon très simple de se rendre compte par soi-même si on n'est pas en train de virer complètement complotiste parce que l'on s'est enfermé dans une bulle de filtres (ce qui peut arriver même aux meilleurs d'entre nous). Applique aux informations qui confortent ta vision des choses le même esprit critique que tu appliques à celles qui ne la confortent pas. Une des choses qui caractérise le complotisme, c'est un positionnement hyper-critique sur ce qui dérange, sans la moindre remise en question de ce que l'on croit tenu pour acquis. Sans la moindre autocritique. Avant qu'il ne soit galvaudé par le stalinisme, le trotskisme, le maoïsme et le gauchisme, ce mot avait un sens pour les gens de gauche que certains feraient bien de retrouver. Vas-y mon camarade ! Essaye un coup ! Tu m'en diras des nouvelles !

Pour les autres. Vous voulez continuer à patauger dans votre caca obscurantiste, complotiste et fasciste ? Ben, restez-y ! J'espère au moins que vous avez fait une décharge disant que vous acceptez de ne pas être prioritaires si, d'aventure, vous chopiez le variant delta et que les lits de réanimation soient saturés au point qu'il faille trier les patients. Ce serait la moindre des politesses pour les autres et, surtout, à défaut du reste, au moins, ce serait cohérent.

Merci à M. Thierry Reboud qui m'a incité à développer un commentaire dans ce billet de blog.

Pour les camarades qui voudraient en savoir plus sur ce qu'est une bulle de filtres, je vous recommande cette petite chaîne you tube, elle explique ça très bien et il y a plein de liens et de trucs qui favorisent l'autodéfense intellectuelle.

https://www.youtube.com/watch?v=48uxhrd78N4&ab_channel=Lamalbiais%C3%A9e 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.