ACTION - APPEL A LA MOBILISATION DES PSYCHIATRES DE FRANCE ET D'AILLEURS

Dans nos dossiers, les théories les plus folles ont été utilisées pour justifier le placement des enfants à l'aide sociale à l'enfance des conseils généraux. Ces théories désignent des dangers abracadabrants autour des enfants, mais aussi des pathologies et troubles bidons chez les parents.

Certains intervenants ont eu l'audace de faire ordonner par les magistrats, des injonctions de soins, voire des hospitalisations d'office des parents.

Nous appelons à l'engagement des psychiatres de France et d'ailleurs :

1 - Auprès des parents concernés par ces abus :

En effet, les parents ont besoin de contre expertises pour remplacer les fausses expertises de leur dossier. Pour cela, il est nécessaire que les professionnels intègres se fassent connaitre, via associations, communications etc.

 2 - Auprès des conseils généraux, pour apporter leur réelle expertise.

Les conseils généraux dont nous avons des dossiers de placement abusif et illégal d'enfants, et pour lesquels il faut apporter une réelle expertise, sont :

Eure et Loir (28) -  Maine et Loire (49)

Jura (39) - Herault (34) - Loire (42) -  

Yonne (89) - Territoire de Belfort  (90)

Paris  (75) - Seine et Marne (77) - Hauts de Seine (92) -  Val d'Oise (95)

Essonne (91) - Seine Saint Denis (93) -  Créteil (94)

Saint Etienne (42) - Haute Savoie (74) - Vendée (85)

Isère (38)- Pyrénées Atlantique(64)

Note : la liste n'est pas exhaustive.

 Ainsi, les psychiatres, en prenant contact avec les conseillers généraux, apportent leur véritable expertise, pour remplacer les propos abracadabrants des rapports et pseudo expertises par de véritables diagnostics.

 

3 - Au sein des structures médicales et au sein de l'ordre des médecins :

Afin de rétablir la profession de psychiatre, afin d'agir efficacement contre ces abus, quoi de mieux que de mettre en place une mobilisation et une campagne d'information au sein des organisations médicales et professionnelles de France ! Merci à vous !

Note : Rappelons l'existence de mises sous tutelle abusives, majoritairement sur les personnes âgées, dans lesquelles ont été appliqués les mêmes procédés !

 

Se mobiliser : un acte citoyen, un acte humain :

L'ampleur des placements abusifs et illégaux d'enfants place ce sujet dans le périmètre de la "sécurité intérieure" de la France.

http://violette-justice.com/20140430%20Rapport%20pilotage%20-%20Copy.pdf

Rappelons que les intervenants, agissant de concert pour placer les enfants, parfois en faisant interner ou incarcérer les parents, sont majoritairement investis de l'autorité publique : magistrats, policiers, avocats, associations missionnées par le ministère de la Justice, fonctionnaires du conseil général, huissiers, etc.

De fait, ces intervenants sont des "ennemis de l'Etat français". Car : quel avenir aurait un pays où les personnes missionnées pour protéger le peuple, sont en réalité dangereuses pour le peuple?

Par conséquent, l'engagement des psychiatres dans cette cause, est plus qu'un acte humain : il est un acte citoyen.

Et puis, vu que la stratégie du placement abusif et illégal d'enfant est connue aujourd'hui par des millions de personnes en France, il est logique de se démarquer de ces "ennemis de l'Etat français". Ce qui s'appelle : séparer le bon grain de l'ivraie.

 

Que faire avec ces fausses théories et expertises?

Dans un premier temps, envoyez-les à de véritables professionnels :

1 - ordre des médecins, départemental, régional et national, pour information voire pour plainte,

2 - centre de recherche (CNRS, CHU etc)

3 - Syndicats de psychiatres, et autres

4 - Psychiatres et médecins de votre entourage,

Et :

5 -  Ministre de la Santé, agence régionale de la santé (ARS)

6 - élus, journalistes et associations qui vous inspirent confiance, pour preuves.

Dans un second temps, envoyez-les à l'association Violette Justice. Nous reconnaissons tous que ces théories ont le mérite d'être rigolotes. L'association Violette Justice prévoit une compilation de ces expertises, rapports et jugements contenant tous ces propos, pour leur second effet : bien faire rire.

 

 

 

Pétition pour la restitution des enfants placés abusivement et illégalement.

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/m-le-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-mesdames-et-messieurs-les-d%C3%A9put%C3%A9s-votez-une-loi-pour-la-restitution-des-enfants-plac%C3%A9s-ill%C3%A9galement-%C3%A0-leurs-familles?recruiter=40653349&utm_campaign=twitter_link&utm_medium=twitter&utm_source=share_petition

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.