JAPON - 日本 , Poème

 

JAPON



JE REGARDE L'AVENIR SANS FRÉMIR MAIS LUI NE ME REGARDE DÉJÀ PLUS
LES OISEAUX SONT PARTIS, LES POISSONS ONT PLONGE AU FOND, PROFOND
MA MÈRE A PLEUR
É. MES AMIS SE SONT ENFERMES CHEZ EUX
ILS ONT DIT QU'UN JOUR NOUS POURRONS TOUS RESSORTIR A L'AIR LIBRE RESPIRER LE CIEL

cieux © Internet cieux © Internet
MAIS PERSONNE N'EN EST SUR ...

LES MURS TREMBLENT ENCORE, LE FER BRÛLE NOTRE LANGUE

LE MAL NOIR SE MOQUE DE NOTRE CHAIR DE NOTRE SANG.
SON CŒUR NE PALPITE PAS, IL CHAUFFE PIEUVRE GÉANTE
IL A TROUV
É LA VOIE, LES HOMMES ONT FROTTÉ LA LAMPE,
GENIE OBSCUR IL ÉTEND SON RÈGNE ET LES ENFANTS NAISSENT
SANS BRAS ...
LEUR SOURIRE DIT QU'ILS NE SAVENT PAS.

Violette M_C

visage d'enfant © Internet visage d'enfant © Internet

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.