NE LAISSEZ PERSONNE VOUS TRAITER D'ISLAMOPHOBE ! (A moins que vous ne le soyez…)

« Le terme islamophobie a le vent en poupe. »  (Passifou, Pourquoi l'islamophobie est un concept de manipulation.)

 

 

Tu as parfaitement raison, Passifou. Avec l'usage immodéré du mot islamophobie on assiste à une manipulation sémantique.

On amalgame ainsi deux choses bien différentes :

1) Le fait de stigmatiser les gens de religion ou de culture musulmane pour ce qu'ils sont, en tant que musulmans, ce qui est parfaitement dégueulasse et inadmissible. Et en plus interdit par la loi.

2) Le fait d'émettre des critiques (ou des moqueries) à l'égard de tel ou tel point de la religion musulmane, voire de la religion musulmane en son entier, ce qui fait partie de la liberté d'opinion et d'expression. Tout comme "à bas la calotte !"

Cette manip a plutôt bien réussi et a ajouté à la confusion d'une manière qui n'est certes pas due au hasard. Il s'agit, pour l'islam politique et ses alliés, de faire passer en fraude toute critique le concernant dans la catégorie racisme antimusulmans. En s'appuyant sur le sentiment de culpabilité qu'ont engendré à gauche les saloperies de la colonisation. La blague est à peu près faite : il est devenu à peu près impossible de critiquer n'importe quoi de musulman ou paraissant lié à l'islam sans se voir traîné dans la boue comme lepéniste rampant.

Exemple : vous êtes depuis toujours un antiraciste à la fois viscéral et raisonné. Fort bien. Par ailleurs (entre nous, est-ce que c’est tant que ça ailleurs…) vous pensez que l'abattage hallal ou cachère est une ignoble saloperie et que les dérogations accordées aux "autorités" religieuses concernées sont attentatoires aux lois de la République visant à combattre la souffrance animale ainsi qu’à la laïcité? Ça ne fait pas un pli : pour les propagandistes de l'islam politique vous êtes un sale raciste. Ainsi que pour leurs idiots utiles, et ça commence à faire pas mal de monde. Curieusement, vous pourrez remarquer que vous êtes un sale raciste islamophobe. Qui donc songera à vous traiter de vilain judéophobe, alors pourtant que vous unissez les deux barbaries archaïques, l'abattage hallal ET l'abattage cachère, dans la même réprobation horrifiée ?

Ne nous laissons pas faire. Remettons sans nous lasser les points sur tous les i qui en ont besoin, sans oublier le tréma sur le ï de laïcité. Avec, ne l'oublions pas, l'approbation d'une majorité des citoyens français de religion et/ou de culture musulmane, qui ne sont pas plus suspects de connivence ou de complaisance à l'égard des islamistes que les citoyens français de religion et/ou de culture chrétienne à l'égard des frappadingues intégristes de St Nicolas du Chardonnet…

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.