La barbarie de l’Etat Islamique en Irak et au Levant

De la barbarie dite "religieuse"...

par Monica et Virgil 


Pendant qu'en Palestine, la folie humaine se déploie sans retenue, l'armée israélienne tuant chaque jour des civils,

Des  pays proches sont soumis à la barbarie d'une organisation prétendant gouverner au nom d'Allah.

 

Les chrétiens y sont soumis à l'obligation de se convertir à la religion musulmane, ou de partir. Ils subissent des exactions.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/07/24/les-chretiens-de-mossoul-racontent-leur-expulsion-froide-et-implacable_4461983_3218.html

Les chiites sont massacrés.

Des femmes y sont sauvagement lapidées (c'est à dire avec des raffinements dans la mise à mort)  quand elles sont censées s'être mal conduites.

La Charte de l'EIL a été distribuée à Mossoul après la conquête de la ville, le 11 juin. Seize articles  organisent la vie du million et demi d’habitants que compte actuellement la ville.

 

- Dans son article 5, elle promet à ceux qui «détruisent la terre», entendez ceux qui s’opposent à la volonté de Dieu, «l’exécution, la crucifixion, l’amputation des bras ou (et) des jambes, ou l’exil», avant, bien sûr, la géhenne éternelle.

- Dans son article 8, elle interdit l’usage de l’alcool, du tabac et des drogues.

L'article 10 interdit désormais toute manifestation publique, sous prétexte qu'elles sont contraires à l'islam. 

L'article 13 s’adresse, lui, aux statues auxquelles elle promet la destruction du fait qu’elles étaient adorées avant l’islam. Il se fonde notamment sur la destruction par Mahomet de 360 statues à La Mecque et sur la sourate Al-Maeda : «O les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez.» Ce qui fait craindre que Daech s’attaque au site archéologique de Ninive, l’un des plus beaux du Moyen-Orient. 

L'article 14 précise que les femmes devront sortir le visage et le corps complètement couverts par un niqab, à la condition que «le déplacement soit nécessaire», autorisé par le père, le frère ou le mari, et accompagné de l’un d’eux.


 

Hier soir, nous avons appris par différents journaux du monde arabe que l'État Islamique en Irak et au Levant avait ordonné l’excision des filles dans les régions qu’il contrôle.

Dans un communiqué publié par cette organisation, il était dit que cette décision constituait un «privilège» de la part du «calife» Baghdadi qui «veille à protéger la société islamique de la débauche».

Comme cette information venait de journaux du monde arabe, nous l'avons publiée. Elle avait été diffusée par Mme Jacqueline Badcock, coordinatrice humanitaire de l'ONU en Irak.

http://directinfo.webmanagercenter.com/2014/07/21/letat-islamique-en-irak-et-au-levant-a-ordonne-lexcision-des-filles/

http://www.art19.ma/liste-international/3264-droits-humains-daech-ordonne-l’excision-des-filles.html

http://m.aufaitmaroc.com/actualites/monde/2014/7/24/lei-ordonne-lexcision-des-femmes-irakiennes_220772.html#___1__

http://m.kipa-apic.ch/256954

 

Depuis hier soir, cette information a été démentie. Du moins, elle est sujette à enquête.

Peut-être est-elle vraie, peut-être est-elle un faux, nous le saurons.


Pour autant nous ne supprimons pas ce billet, dont nous avons changé le titre et auquel nous ajoutons ces lignes.

En effet, trois choses demeurent:

1) L'EIIL est une organisation  qui déjà montre de quel bois elle se chauffe, notamment avec les chrétiens, les chiites et les femmes.

2) Les femmes sont déjà énormément excisées dans ces pays, ce que nous avons découvert en recherchant des liens à ce sujet.

3) Le relatif silence des gens de gauche à propos de ces massacres appelle l'attention.

Quand serons-nous capables de crier  "Nous sommes tous des chrétiens?" ou "Nous sommes tous des femmes lapidées"?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.