Vivre est un village
Consultant en système d'information honoraire
Abonné·e de Mediapart

685 Billets

6 Éditions

Billet de blog 7 janv. 2016

Vivre est un village
Consultant en système d'information honoraire
Abonné·e de Mediapart

Protégeons la pollinisation, interdisons les pesticides néonicotinoïdes

On savait les pesticides néonicotinoïdes dangereux pour les abeilles, on sait maintenant qu'ils menacent le processus de pollinisation. En effet, une nouvelle étude (1) de la Royal Holloway University of London publiée le 18 novembre 2015 vient de démontrer pour la première fois un impact direct d’un pesticide de la famille des néonicotinoïdes (classe de pesticides qui agit sur le système nerveux

Vivre est un village
Consultant en système d'information honoraire
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Michèle RIVASI
Bruxelles, Belgique Monsieur le Ministre Stéphane Le Foll: Protégeons la pollinisation, interdisons les pesticides néonicotinoïdes

On savait les pesticides néonicotinoïdes dangereux pour les abeilles, on sait maintenant qu'ils menacent le processus de pollinisation. En effet, une nouvelle étude (1) de la Royal Holloway University of London publiée le 18 novembre 2015 vient de démontrer pour la première fois un impact direct d’un pesticide de la famille des néonicotinoïdes (classe de pesticides qui agit sur le système nerveux des insectes) sur la pollinisation des pommiers par les bourdons, l'un des pollinisateurs essentiels de l'arbre fruitier en question.

Selon les résultats de cette étude, les colonies de bourdons exposées à un pesticide néonicotinoïde butineraient beaucoup moins régulièrement les fleurs des pommiers. Les chercheurs qui ont réalisé ce travail nous alertent aussi sur le fait que les pommiers pollinisés par des bourdons exposés à des pesticides néonicotinoïdes contenaient 36% moins de graines que ceux pollinisés par des abeilles non exposées.

Le 19 mars 2015, l'Assemblée nationale a voté l'interdiction à compter de janvier 2016 des produits phytosanitaires de la famille des néonicotinoïdes tant leur toxicité sur les insectes hyménoptères (abeilles, bourdons) a été démontrée à plusieurs reprises. Malheureusement, cette proposition avait été retoquée par le Sénat le mois suivant.

Pourtant, se débarrasser de ces pesticides néonicotinoïdes doit rester une priorité. Les interdire, c'est d'abord protéger l'agriculture en général car les cultures qui dépendent des pollinisateurs assurent plus d'un tiers de la production mondiale de nourriture selon l'INRA (Institut National de Recherche Agronomique). Mais prohiber ces substances nocives c'est aussi protéger la santé des agriculteurs et agricultrices, qui connaissent déjà de nombreux soucis économiques.

Monsieur Le Foll, c'est grâce au travail que vous aviez effectué au niveau européen que la Commission européenne avait décidé en décembre 2013 d'interdire pour une période d'au moins deux ans l'utilisation de trois néonicotinoïdes dans certaines circonstances.

Si cette décision était un premier pas dans la bonne direction, elle ne suffit plus aujourd'hui en 2015 considérant la littérature scientifique dont cette étude la Royal Holloway University of London.

Si votre gouvernement n'a pas soutenu le vote de l'Assemblée nationale du 19 mars 2015, vous avez aujourd'hui tous les éléments scientifiques en mains pour interdire définitivement le recours aux pesticides néonicotinoïdes en France et faire pression sur la Commission européenne dans le cadre de la réévaluation de certaines de ces substances au cours des prochaines semaines.

 (1) http://www.nature.com/nature/journal/vaop/ncurrent/full/nature16167.html

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un comité de l’ONU défend Assa Traoré face à des syndicats policiers
La sœur d’Adama Traoré a été la cible de messages virulents de la part de syndicats de policiers après avoir été auditionnée par le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale des Nations unies. Ce dernier demande au gouvernement d’ouvrir des procédures, si nécessaire pénales, contre les auteurs.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Ce que révèle l’enquête, classée sans suite, visant le chanteur de No One Is Innocent
Mediapart a consulté la procédure judiciaire visant Marc Gulbenkian, figure du rock français, accusé d’agression sexuelle par l’une de ses proches. Alors que la plainte a été classée le 2 novembre, l’avocate de la victime, qui s’appuie sur un enregistrement versé au dossier, dénonce une « hérésie » et annonce un recours.
par Donatien Huet
Journal
Des logements « vite et pas cher » : l’immense défi marseillais
Le premier Conseil national de la refondation (CNR) délocalisé et dédié au logement s’est tenu à Marseille. La deuxième ville de France, où les prix s’envolent avec une gentrification accélérée de certains quartiers, compte aussi une trentaine de bidonvilles. Le chantier du logement digne reste immense.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Paris 2024 : cérémonie d’ouverture entre amis
Le comité d’organisation des Jeux vient d’attribuer le marché de la cérémonie d’ouverture sur les bords de Seine. Le vainqueur : un groupement dont une agence est liée au « directeur des cérémonies » de Paris 2024, qui avait justement imaginé le concept.
par Sarah Brethes et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Merci pour ceux qui ont faim
Aujourd'hui, samedi, je me rends au centre commercial pour quelques courses. Il est dix heures, et celui-ci est déjà plein de monde : des jeunes gens surtout, des filles entrant, sortant des boutiques de mode, quelques-unes les bras chargés de sacs.
par cléa latert
Billet de blog
Péripéties ferroviaires en territoire enclavé
Destination France Déchéance, ou Manifeste sur un service public en érosion. Il s'agit dans ce court billet de faire un parallèle entre le discours de la Région Occitanie, celui de vouloir désenclaver des territoires ruraux, comme le Gers, et la réalité que vivent, voire subissent, les usagers du réseau ferroviaire au quotidien.
par camilleromeo28
Billet de blog
Y-a-t 'il encore un cran à la ceinture ?
Elle vide le contenu de son sac sur toute la longueur du tapis roulant de la caisse, réfléchit, trie ses achats, en fait quatre parties bien séparées, un petit tas de denrées alimentaires, un livre, un vêtement. Elle montre un billet de 20 euros à la caissière et lui parle. « Tiens » me dis-je, elle a bien compris la leçon du Maître : « Finie l'abondance ».
par dave.tonio
Billet de blog
« Je vous écris pour témoigner de ma peine de prison qui n'en finit pas »
Rentré en prison à 18 ans pour de la « délinquance de quartier », Bryan a 27 ans lorsqu’il écrit à l’Observatoire International des Prisons (OIP). Entre les deux, c’est un implacable engrenage qui s’est mis en place qu’il nous décrit dans sa lettre.
par Observatoire international des prisons - section française