VLADIMIR NIEDDU
retraité de la fonction publique hospitalière
Abonné·e de Mediapart

18 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 févr. 2022

VLADIMIR NIEDDU
retraité de la fonction publique hospitalière
Abonné·e de Mediapart

Un appel international pour la santé, l'action sociale, la protection sociale !

Un appel international de 1000 salariées de la santé, du social et du médicosocial aux femmes de France, d’outre-mer, d’Europe et du monde entier, à se mobiliser par la grève et/ou la manifestation, le 8 mars, le 7 avril 2022 et après dans une convergence de toutes nos luttes ..

VLADIMIR NIEDDU
retraité de la fonction publique hospitalière
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

People's Health Movement France, le Mouvement Populaire pour la Santé vous invite à faire connaître et partager cet appel soumis à signatures jusqu'au 7 avril 2022 :

Femmes, soulevons-nous ! Nos luttes, nos revendications ne seront jamais confinées !


Un appel international de 1000 salariées de la santé, du social et du médicosocial aux femmes de France, d’outre-mer, d’Europe et du monde entier, à se mobiliser par la grève et/ou la manifestation, le 8 mars, le 7 avril 2022 et après dans une convergence de toutes nos luttes ..


Nous les femmes, nous les premières de corvées, nous représentons plus de 85 % des métiers du care, à l’hôpital, dans toutes les structures sociales et médico-sociales, dans les familles auprès des personnes âgées, des enfants en difficultés: Aides-soignantes, stérilisatrices, infirmières, psychologue, médecin, éducatrice, assistantes sociales, lingère, cuisinière, aide-ménagère, assurons le travail essentiel pour la vie et le bienêtre de l’essentiel de la population. Nous entendons que ce travail soit, reconnu, respecté, correctement rémunéré !


Hier applaudies, aujourd’hui à nouveau méprisées, dès le début de la crise sanitaire, nous les femmes, avons pris sur nos épaules une grande part de l’effort collectif depuis toujours et particulièrement depuis le début de cette pandémie mondiale ! On n’oublie pas ! On lâche
rien ! 
Nous femmes révoltées ! exigeons une augmentation massive de nos salaires !


Confrontées à des horaires atypiques, au travail de nuit, travail posté, travail de week-end, confrontées à la maladie, au handicap, à la dégradation et l’exclusion sociale, à la mort ainsi qu’à la dégradation de nos conditions de travail ! 
Nous Femmes insurgées ! exigeons la compatibilité de la vie professionnelle et familiale, une protection de notre propre santé dans sa dimension physique, mentale et sociale, nous exigeons un allongement conséquent des congés maternité avec compensation intégrale.


Nous refusons que nos métiers, nos services, nos droits sociaux soient sacrifiés sur l’hôtel du profit, de l’austérité au nom d’une dette qui n’est pas la nôtre. 
Nous femmes déterminées ! exigeons des moyens financiers et un recrutement massif dans les métiers du care, l’arrêt des politiques d’austérité !


Face à marchandisation et la privatisation croissante de la santé, de l’action sociale et de la protection sociale, nous refusons que les multinationales de la santé et de l’or gris fassent des profits indécents sur la santé et concurrencent nos services publics. 
Nous femmes émancipées ! Exigeons que tous les établissements de la santé et de l’action sociale soient gérés dans un cadre non lucratif, parce que nos vies valent plus que leurs profits !

Nous refusons que des bénéfices indécents, criminels et illégitimes soient réalisés sur la maladie et sur la mort par les multinationales.
Nous femmes persuadées ! exigeons la levée de tous les brevets sur les médicaments, traitements, appareillages médicaux parce que nous savons que la santé est un bien commun à toute l’humanité toute entière !


Nous refusons que nos droits sexuels et reproductifs soient remis en cause par des tendances politiques autoritaires et notamment le droit à l’avortement, à la contraception ! 
Aux côtés des femmes du monde entier nous exigeons de pouvoir disposer de notre corps !
nous exigeons l’égalité des droits civiques, sociaux, économiques et politiques !


Les violences faites aux femmes se sont accentuées dans le contexte de la pandémie, les féminicides se poursuivent. Les femmes ont été les premières victimes de la guerre et des atrocités qui les accompagnent: les viols, l’exode et les déplacements forcés.
Nous femmes organisées et rassemblées ! Exigeons l’arrêt des violences faites aux femmes !

Exigeons de mettre fin à cette folie que constitue la progression des dépenses militaires qui représentent aujourd’hui plus de 2000 milliards de dollars par an !

Exigeons une réduction immédiate de ces dépenses militaires au profit de nos systèmes de santé,
d’action sociale et de protection sociale.


Nous appelons toutes les femmes salariées de la santé, du social et du médico-social à signer, relayer, porter, enrichir et prolonger cet appel, avant, pendant et après les 8 mars et 7 avril 2022 et à construire partout des collectifs « femmes debout ! »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Premières signataires de professionnelles de santé, action sociale et protection sociale :

  Alison Rosamund KATZ, retraitée, ex- fonctionnaire internationale de l'Organisation Mondiale de la Santé (Genève Suisse),

Sue LAUGHLIN, médecin, People’s Health Movement (Ecosse),

Françoise NAY, médecin co-animatrice collectif Brevets sur les vaccins, stop. Réquisition ! (75-France),

Isabelle CHEVALLIER BOURELY, secrétaire générale adjointe de la Fédération SUD Santé Sociaux, monitrice éducatrice (38-France),

Elisabeth MINEO, Infirmière, secrétaire générale CGT CH Valenciennes, (59-France),

Saphia GUERESCHI, Infirmière - Secrétaire nationale FSU- Secrétaire générale SNICS-FSU(75-France),

Julie FERRUA, infirmière, secrétaire nationale de l'Union Syndicale Solidaires (31-France),

Corinne VEEGAERT, éducatrice spécialisée, secrétaire Départementale SUD santé sociaux (59, France),

Lysia EDELSTEIN, féministe, syndicaliste SNPES-PJJ-FSU, psychologue (75-France),

Isabelle MATTHEY, Assistante sociale (Lausanne-SUISSE),

Annie MASSE, Infirmière Psychiatrique en retraite– responsable Union syndicale SOLIDAIRES (59-France), Kristine YAKHAMA, community health volunteer (PHM Kenya), 

Françoise THOME Médecin (Genève SUISSE),

Isabelle BERTIN, éducatrice Spécialisée (74-France),

Hélène DERRIEN, cadre hospitalier retraitée (29-France),  

Bénédicte BACLE, assistante sociale en retraite (59-France),

Valérie HAREL Déléguée à la protection des majeur-es (14-France),

Julie COUINAUD éducatrice spécialisée (74-France),

Camille LEPINEY éducatrice spécialisée (14-France),

Florence GOLDBERG, éducatrice spécialisée retraitée, (59-France),

Juliette COANET, auxiliaire de vie (44-France),

Laurence MATHIOLY, assistante sociale (25-France),

Alexandra MAZAUD Psychologue clinicienne (58)-France),

Pascale FAUVEAU Pédopsychiatre (64-France),

Monique THIZON,  psychiatre retraitée (75-France),

Corinne CARNEVALI, éducatrice spécialisée (24-France),

Angéline DANQUOIS, aide-soignante (59-France) .

 Anissa AMINI, aide-soignante, secrétaire fédérale SUD santé sociaux (93-France),

Dorothée MARTIN, Infirmière, conseillère municipale LFI (59-France),

Julie NOIR, Conseillère en Économie Sociale et Familiale (75-France),

Marly COLMENARES- OSORIO, assistante parentale (-France),

Cheick ADIZATOU, Coordinatrice TASSAGTH/Gorom-Gorom (BURKINA FASO),

Leana EBEL, Formatrice d’adultes, (Suisse),

Maryse FOURDRAINE, Infirmière psychiatrique en retraite (59-Nord),

Lola Eulogio ROIG, Socio-éducatrice ÉPI- (Genève-SUISSE),

Danièle BARROUILLET, éducatrice spécialisée (67, France),

Émilie FEDERBE, Agent de production culinaire , AEQ (France),

 Elisa TURTSCHI, collaboratrice d'une association d'information sur l'asile (Vivre Ensemble), (Suisse),

Violeta HODGERS, travailleuse sociale, (GE –Suisse)

Sofia TZITZIKOU, Pharmacienne, Clinique Sociale de Solidarité d‘Athènes, ex Présidente UNICEF – Grèce,

Clara NUSSBAUER,  Éducatrice sociale, Suisse

Andrea EGGLI - assistante sociale retraitée – Suisse

Inmaculada MARMOL TARDAGUILA,  Movimiento Asambleario de Trabajadoras y Trabajadores de sanidad (Madrid-Espagne),

Isabelle MARCHAL, secrétaire sociale -Suisse.

Iskra MANDARIC (institutrice de maternelle, Croatie),

Sara Yaneth FERNANDEZ MORENO (travailleuse sociale et de santé publique, Colombie),

Dubravka CANJKO, (institutrice de maternelle, Croatie),

Valerija ŽAPCIC (infirmière, Croatie),

Domitille HUGENTOBLER, assistante sociale  (59- France)

Francesca D'ALESSANDRO, infirmière (59- France)

Sanja BEDIC (infirmière, Croatie),

Josipa ROZMAN (infirmière, Croatie).

Eve MARC, infirmière (59- France)

Sabrina VANDERMOERE, assistante médico-psychologique (59- France)

Anne LECLERC, éducatrice PJJ retraitée,  militante du SNPES-PJJ/FSU et militante féministe  (France),

Anne ENOT pédopsychiatre (38- France),

Aurélia ISOZ , animatrice socioculturelle (Genève, SUISSE),

Cristina FIGUEROA, assistante sociale,(Suisse),

Mathilde HUART, infirmière (59- France),

Stéphanie VANEECKE, infirmière (59- France),

Sylviane LEBEAU, aide-soignante (59- France),

Veronique MELCHIOR,  Psychologue clinicienne retraitée. (75-France)

Amel BOULKOUR. Aide-soignante (France.),

Lucine MISEREZ, assistante sociale, (France),

Sonia OLLIVIER, co-secrétaire nationale du Syndicat National des Personnels de l'Education et du Social à la Protection Judiciaire de la Jeunesse (SNPES-PJJ/FSU).

Faïza HIRACH, ergothérapeute, membre du collectif La  SANTE en LUTTE, Belgique

Carmen San José PEREZ. Movimiento Asambleario de Trabajador@s de Sanidad. (España).

Brigitte LEHAQUE, Psychologue  retraitée, militante SUD Santé Sociaux (59-France),

Mila MEURY-TOURE, Intervenante en protection de l'enfant (Suisse),

Iva MILOS , médecin, (Croatie),

Céline MONTOLIO, infirmière de l'Éducation nationale, secrétaire générale adjointe SNICS-FSU

Irène DELORT-ALBRESPIT, Orthophoniste,(31 , France),

Sylvie WERTHEIMER, éducatrice spécialisée retraitée  (25-France),

Carmen ESBRI Porte-parole de la coordination nationale des  Mareas Blancas et de la Mesa en Defensa de la Sanidad Publica de Madrid- Marea Blanca (Espagne),

Chloé SIGOGNEAU, éducatrice spécialisée, (45- France),

Malika  YASSA, éducatrice spécialisée à (59- France),

Agnès DANJOU, auxiliaire de puériculture retraitée FPH,(14 , France),

Isabelle COTE COLISSON, retraitée (25 –France)

Sophie FOSSATI, auxiliaire socio educatif, samu social de Lille, (59- France),

Pascale HERITIER, Infirmière ( 69-France),

Rosa Maria GARCIA GONZALEZ, Sindicato Mats (Espagne),

Nora TENENBAUM, médecin, membre de la CADAC,

Catherine BARDON MICHEL, psychologue clinicienne (13- France),

Danielle LEVY, Psychanalyste (75 France),

Sylvie MAGNE, Secrétaire générale adjointe SNICS FSU (France),

Colette RUEFF, Infirmière, union syndicale Solidaires (25 – France),

Lucie LAMBERT, infirmière, (31 – France),

Céline GIODA, masseur-kinésithérapeute salariée, (31-France),

Claude BEGUE  psychologue retraitée (31- France),

Murielle COLLET, aide soignante (37- France),

Laetitia LECOMTE, psychologue CHU Tours (37-France),

Anne GAUTIER  Aide soignante ( 37– France )

Marie-Pierre MARTIN aide soignante en SSIAD CGT 37 – France)

Soutenues par :

Ana VRACAR, anthropologue, coordinatrice de People’s Health Movement Europe (Croatie),

Stéfanie PREZIOSO Conseillère nationale (MP)-Ensemble à Gauche-Genève(SUISSE),

Eliane MANDINE-Chargée de recherche Sanofi-retraitée, membre du collectif Médicament Bien Commun ( 75-France),

Cybèle DAVID, secrétaire nationale de l'union syndicale SOLIDAIRES, (France)

Victoria SALTARELLI Enseignante, SUD éducation (59-France),

Brigitte BRULOIS Enseignante (59-France),

Véronique PONVERT, enseignante, syndicaliste FSU, France (76-France),

 Sandra PEREZ, enseignante (59-France),

Miriam Herránz Suarez LOBOS, EDE, (Lausanne, Suisse),

Viviane GONIK  retraitée (Suisse),

Florence NOIRAT Ingénieure (Suisse).

Carole MAERTENS , Retraitée, (59- France)

Muriel SURDEZ,  Professeure, ( Suisse)

Araceli López ALONSO, grupo de feministas de Taco de Santa Cruz de Tenerife, (Canarias, España),

Géraldine FREEMAN Enseignante (Suisse)

Iva IVSIC (syndicaliste, Croatie),

 Sarojini N (militante de la santé, Inde),

Neelanjana DAS (militante de la santé, Inde),

Fatima ADSA (militante de la santé, Inde),

Susheela SINGH (militante de la santé, Inde).

Edith HALLINGER, retraitée France Telecom (37-France),

Martine VERDONCK, Enseignante, Sundep Solidaires (59-France),

Snježana IVCIC , experte en politique de santé, (Croatie),

Lada WEYGAND , militante de la santé, (Croatie).

Marianne FISHMAN, enseignante, 75, France

Noelle LEDEUR, retraitée, union syndicale Solidaires, (25, France),

Marie-Claude QUÉRO, retraitée fonction publique, (25 – France)

Mathilde GUINEMER , MJPM (59 –France),

Annick LACOUR, retraitée de l'industrie pharmaceutique, (18- France),

Laurence COHEN, Sénatrice communiste du Val-de- Marne (94- France),

Suzy ROJMAN, Présidente de la Coordination des Associations pour le Droit à l’Avortement et à la Contraception –CADAC (France),

Judith MARTIN RAZI, présidente de  Images et Paroles, (France)

Thérèse-Marie CARDON, professeur d'arts plastiques, (59- France)

Dominique REYNES, Retraitée , (84 – France),

Kristina LE DANTEC GAUSSEN,  (Ile Maurice),

Ilona DELOUETTE, économiste, enseignante-chercheuse, People’s Health Movement France (59-France),

Marie-Thérèse COLIN, syndicaliste SUD Solidaires retraitée, (14-France),

Magali BRACONNOT, Comédienne, Bouches du Rhone (13- France),

Emilie COUNIL, chercheuse en santé des populations, (75, France.),

Sylvie MARCHAIS,  retraitée Education Nationale ,(37-France),

Alexandra NOUGAREDE,  conseillère à l'emploi, (31 France),

  Associations :

People’s Health Movement Europe,

Coordination Nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité (France)

Comité Ivryen pour la santé et l'hôpital public (France),

People’s Health Movement France,

Collectif La  SANTE en LUTTE, Belgique

Convergence services publics d'Indre et Loire (37-France)

People’s Health Movement Ecosse,

CRAN - Observatoire du racisme anti-Noir en Suisse, Berne,(SUISSE)

Université populaire africaine (UPAF), Genève (SUISSE),

Association Arts Alternatifs (59-France),

Coordination des Associations pour le Droit à l’Avortement et à la Contraception –CADAC (France),

Association Images et Paroles, (France),

Syndicats :

Fédération Nationale SUD Santé-Sociaux (France),  

Union syndicale SOLIDAIRES (France),

Fédération Syndicale Unitaire (FSU)

Syndicat CGT Hôpital de Valenciennes,

Syndicat SUD Santé Sociaux de Paris,

Syndicat National des Personnels de l’Éducation et du Social à la Protection Judiciaire de la Jeunesse (SNPES/Pjj/FSU)

Partis :

Ensemble à Gauche (Suisse),

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Derrière le triomphe annoncé de l’extrême droite, des élections aux multiples enjeux
Dimanche, les Italiens votent pour renouveler leur Parlement. Une élection décisive qui conclut une campagne morne mais pourrait porter l’extrême droite au pouvoir. Tour d’horizon des programmes et des enjeux. 
par Romaric Godin
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal — Moyen-Orient
L’Arabie saoudite soudoie des stars des réseaux sociaux pour attirer les touristes
Le royaume entend préparer l’après-pétrole grâce aux revenus du tourisme. Pour faire la promotion des trésors touristiques saoudiens, des influenceurs des quatre coins du monde affluent par avions entiers. Avec un objectif : montrer par leurs publications Instagram que le pays s’est ouvert. 
par Yunnes Abzouz
Journal — Écologie
Trois ans après Lubrizol, Rouen confie aux entreprises la prévention des risques industriels
Trois ans après l’accident de l’usine chimique, la métropole normande a mandaté une association d’industriels pour étudier les attentes de la population et former les élus. Une association de victimes dénonce un « McKinsey » de la pollution.
par Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit